fbpx

La Sardaigne, une île à la fois jet-set et sauvage

La Sardaigne Sejours|eBoons
Par Florent Boon
Publié le jeudi 2 juillet 2015
Mis à jour le mercredi 18 septembre 2019

« Des vacances en Italie ou en Sardaigne vous donneront la possibilité de visiter et de découvrir l’archipel de La Maddalena, ainsi que la Costa Smeralda et Porto Cervo. Vous pourrez aussi découvrir une destination sauvage très appréciée des jet-setteurs où vous pourrez goûter à la dolce vita. »

La Sardaigne est une île sauvage préservée (surtout au niveau de l’archipel de La Maddalena) qui est peu fréquentée hors saison. En été, par contre, elle se transforme en destination jet-set. Porto Cervo, par exemple, accueille un grand nombre de yachts durant cette période.

 

L’archipel de La Maddalena en Sardaigne et ses plages sauvages

 

L’archipel de La Maddalena et ses plages sauvages se trouvent à 20 minutes en bateau du port de Palau. Cet archipel, classé parc national en 1994 et comprenant 62 îles/îlets, abrite des trésors géologiques qui se sont formés il y a 30 millions d’années.

L’archipel de La Maddalena fait également penser à la Bretagne avec ses côtes de granite aussi rose qu’à Perros-Guirec. La couleur de son eau allie vert jade, absinthe, bleu cyan et céruléen et lui donne un côté paradisiaque. Vous pourrez y louer des bateaux pour des croisières privées ou même y faire du cabotage pour aller d’île en île. Cet archipel est également célèbre pour la beauté de ses plages.

 

Archipel de la Maddalena|eBoons

 

Goûter à la dolce vita à La Maddalena

 

La Maddalena est une ville de la côte sud de l’île éponyme, qui est elle-même la plus grande des îles de l’archipel de La Maddalena. Elle compte près de 13 000 habitants et a connu une histoire chahutée à cause de sa situation stratégique (entre l’Europe et l’Afrique).

Des fouilles ont permis, en plus de cela, d’y trouver des vestiges datant du néolithique et de l’Empire romain. Vous y trouverez même des traces de moines bénédictins originaires de Bonifacio qui s’y sont installés au XIIe siècle. A une époque, des pirates se sont aussi abrités dans ses criques, ses baies et ses anses. Plus tard, un arsenal y verra le jour et ce dernier sera transformé en hôtel et en centre de congrès par l’architecte Stefano Boeri en 2008.

 

La Costa Smeralda et Porto Cervo la jet-setteuse

 

La Costa Smeralda a vu le jour en 1961 grâce à Aga Khan IV. Ce dernier voulait créer une destination touristique exclusive pour une clientèle internationale fortunée. Pour cela, Aga Khan IV avait acheté des pâturages plongeant dans les eaux cristallines du nord de l’île. Porto Cervo (ou Porto Nuovo) est un village-marina situé au centre de la Costa Smeralda.

 

De nombreux hôtels de luxe à La Costa Smeralda

 

La Costa Smeralda c’est également près de 55 kilomètres de littoral, 3 500 ha de superficie et de nombreuses villas. Vous y trouverez un certain nombre d’hôtels de luxe bâtis à l’ombre d’amandiers, d’oliviers et de chênes-lièges.

La Costa Smeralda est aussi le principal pilier économique de l’archipel grâce à son image jet-set.

 

Une marina géante à Porto Cervo

 

Vous pourrez surtout apprécier ce côté jet-set à Porto Cervo, qui vous attend avec son style néo-méditerranéen. Le village marina de Porto Cervo vous permettra même de découvrir les dernières collections de Gucci, de Bulgari, de Prada et de Versace. Ne manquez pas l’occasion de vous amuser dans la célèbre boîte « le Billionaire ». Et même, Porto Cervo dispose d’une marina géante adaptée aux yachts de ses riches visiteurs.

 

Porto Cervo|eBoons


Write your review to the store

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *