fbpx

Les 3 types de vin rosé : savez-vous comment sont-ils élaborés ?

Vin rose | eBoons
Par Florent Boon
Publié le jeudi 7 août 2014
Mis à jour le mercredi 26 septembre 2018

« Le vin rosé se démarque par sa qualité et ses larges variétés. Grâce à sa fraîcheur, ses arômes fruités et sa belle robe, les adeptes de vins et de champagnes plébiscitent ce type de vin. Selon les techniques utilisées pour sa fabrication, il existe 3 types de vins rosés… »

Vous avez certainement entendu souvent dire que le vin rosé est issu d’un mélange de vin blanc et vin rouge. Pourtant, c’est faux ! Élaborer du vin rosé demande beaucoup de savoir-faire et de délicatesse. Ce cru séduit plusieurs amateurs de vins grâce à sa qualité raffinée. En effet, il existe trois types de rosés : le rosé de macération, le rosé de pressurage et le rosé de saignée. Pour mieux l’apprécier lors des foires aux vins, retrouvez les particularités de ces catégories de vins rosés.

 

1. Le vin rosé de macération

 

Pour fabriquer du rosé de macération, il faut des raisins noirs conservés dans un récipient durant 24 heures avant le début de la fermentation. Cette conservation est à effectuer pour que ces fruits à pépins puissent se débarrasser de leurs peaux, pulpes, jus et graines. Pendant cette phase de cuvaison, les arômes et pigments contenus dans les pellicules des raisins prennent du coloris rosé. Ensuite, les jus de raisin non fermentés sont pressés pour les purifier. Ces jus passeront ensuite à la phase de fermentation à basse température (18 à 20°C) pour conserver leur arôme.

 

Vin rosé macération | eBoons

 

2. Le vin rosé de pressurage

 

Pour élaborer du rosé de pressurage, il faut tout d’abord broyer des raisins bien mûrs. La fermentation et la cuvaison débutent dès l’obtention des jus. Le rosé de pressurage arbore une robe plus claire que celle du rosé de macération. Plus précisément, ce rosé est de couleur saumon.

 

Vin rosée pressurage | eBoons

 

3. Le vin rosé de saignée

 

Comme tous les rosés, le rosé de saignée s’obtient également à partir de raisins mûrs récoltés à la main. Pour transformer ces raisins en vin, les jus sont libérés dans une grande cuve après la macération. Il est à noter que le délai de macération du rosé de saignée est plus court que celui des autres rosés. C’est ainsi que le rosé de saignée est de couleur rouge intense.

 

Vin rosé saignée | eBoons


Write your review to the store

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *