fbpx

Allergie à l’arachide : quand manger du cacahuète peut être mortel !

Arachide | eBoons

Par Florent Boon
Publié le mardi 3 septembre 2019
Mis à jour le mercredi 23 octobre 2019

« L’arachide, communément appelée cacahuète, est un oléagineux de la famille des légumineuses. Elle se trouve dans les aliments que nous avons l’habitude de manger au quotidien tels que l’huile et le beurre d’arachide ou l’arachide décortiquée. Malgré tous les bienfaits qu’elle apporte, beaucoup de personnes peuvent présenter une allergie à l’arachide. »


pub
 

Depuis ces dix dernières années, le nombre de personnes présentant une allergie à l’arachide a doublé. Dans la liste des 14 principaux allergènes en Europe, la France met l’arachide à la deuxième place. En moyenne, l’allergie à l’arachide concerne 1 % des enfants et 0,5 % des adultes. Généralement, elle se manifeste après l’enfance, ce qui n’est pas le cas des autres types d’allergies. En plus, cet état persiste souvent jusqu’à l’âge adulte. Cependant, près de 15 % des enfants guérissent vers l’âge de 20 ans.

 

Algene en France | eBoons

 

Allergie à l’arachide : une réaction anormale causée par ingestion d’un produit à base d’arachide

 

L’allergie à l’arachide se manifeste par une urticaire, une rhinite, des douleurs abdominales ou encore des vomissements.

D’une part, elle peut se manifester après la consommation d’un plat contenant de l’arachide, tel que :

  • Le beurre d’arachide ;
  • La cacahuète ;
  • La noix de mandelona (arachide transformée pour ressembler à une amande) ;
  • Les noix artificielles ;
  • La farine d’arachide ;
  • Les protéines végétales d’arachides et protéines végétales hydrolysées d’arachide ;
  • L’assaisonnement, les vinaigrettes ;
  • Les différents biscuits et viennoiseries ;
  • La crème glacée ;
  • Les médicaments …

D’autre part, elle est provoquée par l’utilisation de cosmétiques et de crèmes pour la peau contenant de l’arachide.

 

Produit à base d’arachide | eBoons

 

Qui en sont les plus touchés et comment le diagnostiquer ?

 

L’allergie à l’arachide est une maladie pouvant toucher plus particulièrement les enfants. Surtout ceux en dessous de 3 ans. En effet, à cet âge, leur système digestif ainsi que leur système immunitaire ne sont pas encore à leur état de maturité. C’est pourquoi il est vivement recommandé d’éviter d’en donner aux bébés. Surtout, si un des parents vit déjà avec cette maladie.

Comme tous les autres types d’allergie, le diagnostic doit être effectué par un spécialiste. Le patient doit alors subir deux types de tests : un test cutané et un test sanguin. Le premier consiste à appliquer un extrait de l’allergène sur la peau pour voir si une réaction inflammatoire apparait. Si ce premier test est positif, l’allergologue passe au test sanguin pour déterminer le type d’allergène et confirmer le diagnostic.

 

Peut-on alors traiter l’allergie à l’arachide ?

 

Jusqu’à aujourd’hui, aucun médicament ne pouvait traiter l’allergie à l’arachide. La seule solution a toujours été de conseiller aux concernés d’éviter tout contact avec les aliments contenant cette substance. Dans, l’ensemble une telle précaution semble avoir apporté des résultats positifs. En effet, cela a permis aux patients d’éviter une consommation accidentelle d’arachide.

Actuellement, les spécialistes préconisent la cure aux probiotiques pour soigner une intolérance alimentaire et particulièrement, une allergie à l’arachide. Rappelons que, selon l’OMS, « les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui exercent des effets positifs sur la santé lorsqu’ils sont ingérés en quantité suffisante… ». Après avoir subi ce thérapeutique, la majorité des enfants traités ont vu leur tolérance à la consommation d’arachide s’améliorer.

 

N’oubliez jamais votre carte pour signaler votre allergie

 

Dans presque tous les pays européens, l’arachide figure parmi les allergènes à déclaration obligatoire. Ainsi, si un produit en contient, sa présence doit être mentionnée sur son étiquette quelle que soit sa quantité.

Toutes personnes ne tolérant pas l’arachide, notamment les enfants, doivent détenir une carte indiquant cette allergie. C’est aussi le cas de celles ayant déjà présenté des manifestations sévères liées à la consommation de cacahuète. En effet, elles doivent porter en permanence des médicaments corticoïdes avec une seringue d’adrénaline auto-injectable.

Si vous faites une manifestation allergique après avoir consommé de l’arachide, consultez immédiatement votre allergologue. Ce dernier vous fera des tests cutanés et une prise de sang permettant de connaître le degré et la sévérité de votre maladie. Notez que l’allergie à l’arachide peut être mortelle si vous n’agissez pas pour la soulager en cas de manifestation.

 

Allergie arachide | eBoons


Write your review to the store

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *