fbpx

Règles de conduite sur les pistes de skis : les connaissez-vous toutes ?

pistes skis alpins nordiques | eBoons

Par Florent Boon
Publié le vendredi 30 mars 2018
Mis à jour le mercredi 30 octobre 2019

« Des règles de conduite sur les pistes de skis alpins et nordiques existent bel et bien. Claires et faciles à retenir, ces règles impliquent notamment le stationnement, le croisement, le choix des pistes, l’assistance, le respect d’autrui… Elles vous permettront de profiter de vos séjours à la neige et de pratiquer ce sport avec le moins de risques possibles, pour vous-même et pour les autres skieurs. »

Une série de règles de conduite s’impose alors sur les pistes de ski. Ces règles vous informent de façon claire et simple des comportements à adopter sur les pistes de skis alpins et nordiques. Les respecter vous permettra donc de profiter pleinement de votre séjour aux sports d’hiver et de dévaler les pistes dans les meilleures conditions de sécurité pour tous les usagers, y compris vous-même. Zoom sur les règles de conduite sur les pistes de skis alpins et nordiques.
 

1. Les règles de conduite sur les pistes de skis alpins

 

Pour profiter au maximum de vos séjours au ski et éviter les accidents sur les pistes, il faut respecter ces 10 règles de conduite sur les pistes de skis alpins. Il s’agit des normes de sécurité fixées par la Fédération internationale de Ski pour tous les adeptes de cette discipline :

1.1. Respect d’autrui

 

Les skieurs ne doivent ni mettre en danger les autres usagers ni leur porter préjudice que ce soit par leur matériel ou par leur comportement.

 

Deux skieurs se croisent dans la même piste | eBoons

 

1.2. Maîtriser la vitesse et le comportement

 

Chaque skieur doit adapter son comportement et sa vitesse à ses capacités, à la densité du trafic (nombre de skieurs environnants), aux conditions du terrain, du temps et à l’état de la neige.

 

Maitrise de la vitesse | eBoons

 

1.3. Choix de la direction

 

Le skieur qui se trouve en amont doit choisir une trajectoire pour préserver la sécurité de celui qui se trouve en aval.

 

Skieur faisait un choix de sa direction | eBoons

 

1.4. Dépassement

 

Le skieur est autorisé à dépasser un autre en aval ou en amont, par la gauche ou par la droite. Néanmoins, il doit toujours l’effectuer de manière assez large pour prévenir les évolutions du skieur doublé.

 

Skieur faisait se dépasser un autre | eBoons

 

1.5. Croisement

 

Lors d’un départ ou au croisement des pistes, le skieur doit toujours s’assurer d’être en mesure de s’engager sans que cela ne présente de risque pour lui et pour les autres usagers.

 

Deux skieurs se croisent dans une sens diffrent | eBoons

 

1.6. Stationnement

 

Il est interdit de stationner dans les passages étroits ou sans visibilité. En cas de chute, le skieur doit libérer la piste le plus rapidement possible.

 

Skieur en train de ses croissé avec une autre skieur stationné aux pistes | eBoons

 

1.7. Montée et descente à pied

 

Le skieur obligé de faire une montée ou une descente à pied doit utiliser le bord de la piste tout en faisant attention que ni lui ni son matériel ne puissent mettre en danger les autres.

 

Des skieurs en train de montée et descendre sur une montagne de neige | eBoons

 

1.8. Le balisage et la signalisation

 

Chaque skieur doit prendre en compte les informations sur l’état des pistes et de la neige mais aussi les conditions météorologiques pour pouvoir skier en toute sécurité. En outre, chaque amateur de glisse se doit de respecter le balisage et la signalisation.

 

Des skieurs glissent avec deux panneaux de signalisation | eBoons

 

1.9. Assistance

 

Les personnes témoins d’un accident sur les pistes de ski doivent prêter assistance en donnant notamment l’alerte. Elles doivent aussi se mettre à la disposition des secouristes en cas de besoin.

 

Un skieur témoins d’un accident sur les pistes de ski | eBoons

 

1.10. Identification

 

Les personnes qui assistent ou qui sont victimes d’un accident doivent faire connaître leur identité auprès du service de secours.

 

Deux personne identifie un accident sur une piste de ski | eBoons

 

2. Les règles de conduite sur les pistes de skis nordiques

 

Ci-après une liste des principales règles de conduite sur les pistes de skis de fond à respecter :
 

2.1. Le choix de pistes

 

Suivez la voie de droite sur un chemin offrant plus d’une piste préparée. Ceux qui arpentent les pistes en groupe doivent cependant tenir leur droite en file indienne.

 

Groupe de skieurs alignés sur une piste de ski | eBoons

 

2.2. Le dépassement

 

Le skieur n’est pas obligé de céder le passage à celui qui le double. Néanmoins, il doit lui permettre de le doubler dès que possible que ce soit par la gauche ou par la droite.

 

Deux skieurs entrain de se dépasse l'un et l'autre | eBoons

 

2.3. Les croisements

 

Tous les skieurs nordiques qui se croisent sur les pistes venant de deux directions opposées doivent tenir leur droite. En revanche, un skieur qui monte doit toujours céder le passage à celui en descente.

 

Piste skieur montre un croisement entre deux chemins | eBoons

 

2.4. Les bâtons

 

Un skieur de fond doit garder ses bâtons près de lui quand il s’approche d’un autre skieur.

 

Deux skieurs glissent avec son bâton | eBoons

 

2.5. Le contrôle de la vitesse

 

Le skieur est toujours tenu à adapter sa vitesse à ses capacités, au nombre de skieurs sur la piste et au terrain qui se présente. Chaque skieur doit maintenir les skieurs qui le précèdent à une bonne distance. Gardez en tête qu’il vaut mieux envisager une chute pour éviter un accident. Ainsi, vous ne risquerez pas de vous mettre ou mettre les autres skieurs en danger.

 

Skieurs glissent rapidement aux pistes | eBoons


Write your review to the store

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *