fbpx

La cataracte, une maladie oculaire pouvant toucher toutes les catégories d’âge

La cataracte La cataracte une maladie oculaire pour tous les âges | eBoons

Par Florent Boon
Publié le mercredi 22 janvier 2020
Mis à jour le jeudi 23 janvier 2020
  • 2
    Shares

« La cataracte est un trouble de la vision touchant le cristallin. Normalement celui-ci est transparent, mais avec l’âge, il s’opacifie et c’est ce qui cause ce trouble. Cette maladie touche la plupart du temps les personnes âgées, mais les jeunes peuvent aussi y être exposés. L’âge n’est donc pas l’unique origine de la cataracte car d’autres facteurs peuvent intervenir. D’où ses différentes formes. »

La cataracte est définie par les spécialistes comme étant une affection oculaire due à l’opacification partielle ou totale du cristallin. Elle entraîne une réduction de la performance visuelle du sujet. Et si la cataracte n’est pas traitée, le sujet peut perdre totalement la vue. Pour certains cas, elle ne touche qu’un seul œil. Pour ces personnes, le cristallin qui est derrière la pupille commence à perdre sa transparence.
 

Les types de cataracte existants

 

Toutes les personnes atteintes n’ont pas toutes les mêmes formes de cataracte. En effet, on constate plusieurs formes de cataractes, mais les plus fréquentes sont les suivantes :

  1. La cataracte sénile qui touche beaucoup plus les personnes âgées. Elle se caractérise par le durcissement et l’opacification du cristallin.Ce qui est tout à fait normal avec l’âge. 
  2. La cataracte secondaire qui est souvent liée à certaines maladies comme le diabète. Elle est la conséquence de la prise de certains médicaments ou de l’exposition à des radiations. 
  3. Vous pouvez également développer la cataracte suite à un endommagement du cristallin. On parle ici de cataracte traumatique. Un nouveau-né peut aussi avoir cette forme de cataracte et ceci s’accompagne souvent d’une maladie congénitale.

 

Les premiers signes de la cataracte

 

Vous vous demandez certainement s’il faut consulter un ophtalmologue pour diagnostiquer si vous êtes atteint de la cataracte ou non ? Tout d’abord, certains signes doivent vous alarmer. Si votre vue commence à s’embrouiller ou si vous voyez double, vous devez consulter un spécialiste. C’est aussi le cas si vous subissez un éblouissement plus facilement en présence de lumière vive ou ne perçoit pas trop les contrastes entre les couleurs. Parmi ces premiers signes figure également la « vision voilée ». Dans cette situation, la personne voit les objets comme s’ils sont derrière un voile blanc. 
 

Les principales causes de la cataracte

 

La plupart du temps, la cataracte résulte de la vieillesse. En effet, avec l’âge, le cristallin se durcit et s’opacifie. Il n’arrive plus à remplir ses fonctions et il en résulte des troubles de vision. Certaines maladies peuvent aussi provoquer la cataracte. Citons, par exemple, le diabète, la toxoplasmose, la rubéole, l’herpès génital et la syphilis… La prise de médicaments sur le long terme peut aussi provoquer la cataracte. Les personnes atteintes du traumatisme touchant l’œil ou le cristallin ne sont pas aussi à l’abri de cette maladie. Des études révèlent qu’une exposition prolongée aux ultraviolets du soleil peut augmenter le risque de cataractes.
 

L’évolution de la cataracte

 

Si la cataracte n’est pas traitée, le sujet peut perdre petit à petit sa vue. Cette évolution peut se faire en quelques semaines ou en plusieurs années… Et au bout, il risque de perdre totalement la vue ! Au fil du temps, la pupille perd sa couleur noire et devient gris ou blanc laiteux. Sachez aussi que le tabagisme, l’alcoolisme, l’alimentation mal équilibrée peuvent aggraver la situation du malade.
 

Peut-on alors traiter la cataracte ?

 

Lorsque cette maladie commence à apparaître, l’ophtalmologue peut recommander à son patient des mesures simples pour que le trouble ne le handicape pas au quotidien. Le port de lunettes avec des verres antireflets ou de lentilles de contact peut être prescrit. Tôt ou tard, le malade doit subir une intervention chirurgicale pour remplacer le cristallin par une lentille malléable synthétique. C’est le seul moyen médical qui permet de remettre le cristallin à son état normal.


  • 2
    Shares

Write your review to the store

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *