fbpx

Le respect de l’environnement dans la démarche de Monoprix

Respet de l'environnement | eBoons

Par Florent Boon
Publié le lundi 7 septembre 2015
Mis à jour le vendredi 20 juillet 2018

Année après année, Monoprix, s’efforce de réduire l’émission de gaz à effet de serre et ce, dès la création de magasins jusqu’à l’expédition des marchandises. Ce procédé devra permettre à l’enseigne d’atteindre d’ici 2020 l’objectif du Grenelle de l’environnement : 38 % d’économie d’énergie. Du côté du froid alimentaire, le Groupe envisage un objectif de réduction de 5 % d’émission par mètre carré par an.

Monoprix est une chaîne de magasins essentiellement implantée en centre-ville. Chaque année, l’enseigne s’efforce de diminuer l’impact de ses activités sur l’environnement. En effet, le Groupe mène quotidiennement des actions consistantes dans l’optique de favoriser un plus grand respect de l’environnement à partir de la création de magasins jusqu’à la livraison des produits et aussi de la gestion des consommations d’énergie à la sensibilisation de ses coopérateurs aux gestes durables.

 

Réduire les émissions de CO2

 

Monoprix était en 2008 le premier magasin de grande distribution à réaliser volontairement son Bilan Carbone® à partir de données réelles sur la totalité de ses magasins. Définie par l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), cette méthodologie permet non seulement de mesurer les émissions de gaz à effet de serre de l’enseigne mais aussi de discerner les secteurs les plus impactants.

Conformément aux nouvelles requêtes du Grenelle de l’environnement, le Groupe Monoprix a renouvelé cet exercice en 2011. L’enseigne a également formalisé des plans d’action à 3 ans et des engagements pour diminuer ses émissions de gaz à effet de serre. L’objectif de l’enseigne est en effet de favoriser la lutte contre le changement climatique.

Monoprix a décidé de franchir le cap de ses obligations réglementaires. Au lieu de mesurer uniquement ses émissions directes (gaz, fluides réfrigérants et fuel) et ses émissions liées à l’énergie (réseau de chaleur, électricité), Monoprix a choisi de prendre en compte ses émissions indirectes (intrants, déplacement des collaborateurs, transport de marchandises, déchets).

Bilan Carbone Monoprix | eBoons

Conception des sites

 

Green Mag

 

La Direction Technique, Sécurité et Sûreté de Monoprix développe le projet Green Mag depuis la fin 2011. Il s’agit du volet technique de la stratégie Développement Durable de l’enseigne.

Si l’on prend en compte les aspects environnementaux à partir de la conception des magasins, on pourra atteindre les 38 % d’économie d’énergie (objectif du Grenelle de l’environnement) d’ici 2020. Les équipements techniques et la conception des locaux sont globalement optimisés.

Les pistes explorées en surface de vente concernent principalement : l’installation des portes sur les mobiliers froids ; la mise en place d’éclairages consommant moins d’énergie et le changement des fluides frigorigènes. A cela s’ajoutent le recouvrement d’énergie sur la production de froid pour le chauffage dans les supermarchés, l’isolation thermique des locaux ainsi que le retrait d’un tube sur deux sur la façade des meubles froids positifs.

 

Green Mag | eBoons

 

Le froid alimentaire

 

Le froid alimentaire est le tout premier poste d’émission de gaz à effet de serre de Monoprix. C’est donc la priorité de l’enseigne qui envisage d’atteindre une réduction de 5 % d’émissions par mètre carré par an. Des mesures ont été prises pour anticiper la réglementation de 2020. Monoprix a en effet banni tous les gaz HCFC de ses nouvelles installations. Le groupe cherche également à diminuer les fluides HFC (fluide frigorigène) en utilisant des fluides naturels en extrait du CO2 (6 magasins équipés en 2012) et des fluides frigoporteurs à l’instar de l’eau glycolée. Ceci permet de réduire considérablement la charge en fluides.


Write your review to the store

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *