fbpx

Connaissez-vous l’origine de la fête des mères ?

Origine fete de mere | eBoons
Par Florent Boon
Publié le lundi 25 avril 2016
Mis à jour le vendredi 12 avril 2019
  • 8
    Shares

« Certains faits appuient que la fête des mères a été célébrée depuis déjà un millénaire car elle tire son origine de la Grèce Antique. D’autres soutiennent que ce sont les militaires américains qui ont inspiré les autres pays à consacrer ce jour pour honorer les mamans. Ce qui est sûr, son introduction durant le régime de Vichy le 20 mai 1950 a changé la France entière. »

Plusieurs versions sur l’origine de la fête des mères circulent sur le web. Pourtant, les sources mènent vers le tout premier événement qui avait déclenché une révolution mondiale.

 

Une origine incertaine mais parlante

 

En 1918, des militaires américains, combattants de la première Guerre mondiale, débarquèrent en Europe. Ils lancèrent le « Mother’s day », un événement déjà connu aux Etats-Unis et mis en place par le gouvernement Wilson en 1914. La fête des mères laisse une question avec une réponse vide : d’où tire-t-elle réellement son origine ?

Pendant ce temps en France, Napoléon Bonaparte prit l’initiative d’instaurer une fête semblable. Ce dirigeant à l’esprit novateur avait en effet constaté que le nombre de la population diminuait à cause de la guerre. Ainsi, vers 1806, il encouragea les femmes fertiles à procréer pour multiplier le nombre de la population en organisant la « Fête des enfants ». A cette époque, l’évocation de la « fête des mères » n’a pas été prise en compte par le régime.

 

Origine fête de mères | eBoons

 

Origine de la fête des mères : liée à Rhéa, mère des dieux grecs ?

 

Selon l’hypothèse des historiens, la fête des mères a atterri pour la première fois dans la Grèce Antique sous forme de culte à Rhéa, fille de Gaia et d’Ouranos. La légende raconte que le titanide avait procréé Zeus le dieu tonnerre et Poséidon le dieu des mers et des océans. Son nom fut encore cité à l’époque romaine où Rhéa devint Cybèle. Des processions et des amusements ont été organisés pour célébrer cette fête religieuse romaine appelée « Hilaria ».

La célébration des « matronalia », femmes et mères de l’empire romain, se déroulaient le 1er mars. A cette époque, les hommes offraient à leur bien-aimée des cadeaux, de l’argent voire des bijoux. Les femmes venaient ensuite au temple de Junior pour apporter des offrandes. Quelques années après, la religion chrétienne fit son apparition et la tradition fut éradiquée. Par sa forme, la fête des mères d’aujourd’hui n’a rien à voir avec l’histoire de ces réjouissances.

 

Matronalia | eBoons

 

Fête des mères, son introduction dans l’événementiel

 

D’abord, au Royaume-Uni, la fête des mères aurait existé au courant du XVe siècle. Une occasion pour les britanniques, notamment les employés de maison, de pouvoir rendre visite à leur famille.

Quant à la France, ce fut Napoléon qui avait donné de l’importance à la fête des mères en 1806. L’évènement a toujours eu lieu régulièrement au printemps, une idée vite abandonnée pour une raison inconnue. Par la suite, la commune d’Artas, située au Nord-Ouest de l’Isère, avait revendiqué cette célébration. Un homme appelé Prosper Roche avait organisé une fête le 10 juin 1906, à l’honneur des mères de famille nombreuse. A cette occasion deux mères de neuf enfants recevaient le prix « Haut mérite maternel ». Ce monsieur portait une grande moustache et il était le créateur de l’Union fraternelle des pères de famille méritants d’Artas (une association qui apportait de l’aide aux foyers qui ont des problèmes).

 

Prosper Roche | eBoons

 

Enfin, aux Etats-Unis, une enseignante américaine du nom d’Anna M. Jarvis voulait rendre hommage à sa mère, morte deux ans plus tôt. Pour cela, elle avait décidé d’organiser une messe le 10 mai 1908 dans une église méthodiste de Virginie occidentale. Rien ne peut remplacer l’amour d’une mère ! Anna Jarvis était bien consciente de cette idée. Pour cette raison, elle avait décidé de faire connaître son programme au monde entier en associant cinq cent œillets blancs à son télégramme. 1914, le président américain Woodrow Wilson officialise le « Mother’s day » et l’a insérée dans le calendrier.

 

Mother's day | eBoons

 

Fête des mères, en référence à Vichy ?

 

En France, l’inscription de la date de la fête des mères dans le calendrier a eu lieu du temps du régime de Vichy. En effet, ce fut après la défaite de 1940 que le maréchal Pétain avait initié cette révolution. Celle-ci est une idéologie contre le parlementarisme (une idée qui considère les femmes qui n’ont pas d’enfants comme inutiles). Pourtant, la mère de famille joue un rôle très important dans l’éducation des citoyens voire le développement de la Nation.

 

Vichy | eBoons

 

Après la seconde Guerre mondiale, la fête des mères conserva sa notoriété auprès des Français. La loi du 24 mai 1950, signée par le président Vincent Auriol, l’a officialisée définitivement. Cette loi énonce clairement que la République française peut célébrer un jour par an la fête des mamans. L’organisation de cette fête est à la charge du ministre de la Santé publique et de la Population, avec le concours de l’Union nationale des associations familiales.

 

Journée des mères | eBoons


  • 8
    Shares

Write your review to the store

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *