fbpx

Fête des mères en Europe : à chaque pays sa tradition

Par Florent Boon
Publié le mardi 26 avril 2016
Mis à jour le vendredi 24 avril 2020

« A défaut de dates, aucun pays ne commémore la fête des mères sous un jour particulier. En Europe, les foyers célèbrent tous la fête des mamans le même jour de la semaine : le dimanche… Il n’y a que les dates et les traditions qui sont différentes. Découvrez comment les familles célèbrent cet évènement en France ainsi que dans les pays européens voisins. »

Que vous soyez en France ou dans d’autres pays européens, votre unique préoccupation est de faire plaisir à votre maman. Seules les coutumes sont différentes, mais les gestes restent toujours les mêmes. Peut-être, papa réfléchit déjà sur le cadeau incontournable pour ce dimanche ! A part quelques pays, les mamans auront leur fête le dimanche 7 juin 2020. Un report d’une semaine car la Pentecôte tombe le 31 mai, le dernier dimanche du mois de mai. Gros plan sur la fête des mères selon les coutumes européennes.
 

Fête des mères en France : 8 Français sur 10 la célèbrent aujourd’hui

 

En 1918, les soldats américains importaient en Europe le concept « Mother’s Day ». Les Français ont ensuite emboîté leurs pas. Le 19 novembre 1920, le ministre de l’Intérieur décrèta la « Première Journée des mères de famille nombreuse ». Au départ, cet événement servait surtout à repeupler la France suite à la mort de ses jeunes hommes durant la guerre. Ainsi, la fête fut uniquement destinée aux mères de famille nombreuse. La vraie célébration de la fête des mères débuta du temps du régime de Vichy. Le 25 mai 1941, le maréchal Pétain inaugura la « Journée nationale des mères ». Cette fête jugée « Pétainiste » a été instituée officiellement par la loi n° 50.577 du 24 mai 1950 sous la présidence de Vincent Auriol.

Par la suite, le général De Gaulle décréta que la fête des mères aura désormais lieu le dernier dimanche du mois de mai. A l’époque, les mères de famille nombreuse françaises recevaient des médailles (or, argent, bronze), selon le nombre de leurs enfants. Actuellement, 8 Français sur 10 célèbrent cette fête. L’UNAF (Union des associations des familles) organisent même des concours à cette occasion. Fleurs, bijoux, parfums ou encore une sortie au restaurant…, ce sont généralement les cadeaux offerts aux mères de famille pour leur rendre hommage.

 

Fete des meres France | eBoons
 

La fête des mères en Europe de l’Est

 

Les Européens de l’Est ont aussi leur manière de célébrer la fête des mères. Chaque pays a sa propre appellation : Muttertag pour l’Allemagne, Festa della mamma pour l’Italie, El dia de la Madre pour l’Espagne… Voici tout ce que vous devez apprendre sur ces fêtes !

 

Fete des meres Italie | eBoons
 

1. Allemagne: vive la « Muttertag » !

 

C’est un jour de repos pour les mères et les enfants devront prendre bien soin de leur maman. Le matin, ils leur apportent un beau petit-déjeuner appelé « frühstück », suivi d’une excursion et d’un bon repas. En fin de journée, les enfants offrent à leur convenance des cadeaux à leur mère. Quelques semaines avant la fête, radio et chaînes télévisées diffusent des publicités incitant les gens à acheter des cadeaux. Depuis plus de 90 ans, la fête des mères, appelée « Muttertag », est commémorée au second dimanche du mois de mai. La première célébration avait eu lieu en 1923 sous la République de Weimar.

 

Fete des mères Belgique | eBoons
 

2. Belgique : deux dates festives pour maman

 

La fête des mères en Belgique a lieu le deuxième dimanche du mois de mai. Le pays a suivi l’exemple des Etats-Unis. Cependant, chaque région belge a sa propre date pour commémorer ce grand jour. Par exemple, en Anvers, la célébration du jour des mamans a lieu le 15 août, jour de l’Assomption.

 

Fete des mères Allemagne | eBoons

 

3. Italie : la « Festa della mamma » en l’honneur de la Vierge Marie

 

La « Festa della mamma » (Fête des mères) se déroule chaque deuxième dimanche du mois de mai, un mois dédié à la Vierge Marie. A cette occasion, les enfants réalisent des travaux manuels pour confectionner des petites broches de fleurs et écrivent des poèmes. Quelques jours avant la fête et durant sa célébration, les radios et les télévisions diffusent les chansons composées pour toutes les mamans. Généralement, il s’agit de compositions réalisées par des grands chanteurs traditionnels tels qu’Enrico Caruso ou Armando Tajoli.

 

Festa della mamma | eBoons
 

4. Espagne :  les Espagnols ne sont pas en reste avec leur « El dia de la Madre »

 

En Espagne, ils appellent la fête des mères « El dia de la Madre » et elle a toujours lieu le premier dimanche de Mai. C’est le jour où les enfants chouchoutent les mamans en leur offrant des cadeaux et des fleurs. Comme maman et grand-mère ne font pas la cuisine ce jour-là, une sortie en famille au restaurant est de mise. Ces établissements offrent également des fleurs aux mamans qui y viennent manger. Cette fête est associée au mois de la Vierge pour la simple raison que le pays est très catholique. Dans certains villages, les Espagnols vont à l’église et offrent des fleurs à la Vierge Marie, symbole de la maternité.

 

Fete des mères Espagne | eBoons
 

Comment se déroule la fête des mères en Europe du nord ?

 

Invitation au restaurant, création de poème pour les mères… En voilà des idées de cadeau fête des mères pour le plaisir de maman ! Au Danemark comme en Russie, les gens préfèrent la simplicité en offrant des cadeaux pas chers mais qui viennent du cœur.

 

Europe du nord | eBoons
 

1. Au Danemark : toute la famille déjeune au restaurant

 

Instaurée au pays en 1928, la fête des mères se tient le deuxième dimanche de Mai. Pour ce jour, les mères sont couvertes de fleurs et de chocolat. A la différence des autres pays, la fête des mères au Danemark est beaucoup plus commémorée dans les petites villes que dans les grandes cités. Toute la famille sort pour prendre le déjeuner au restaurant.

 

Fete des mères Danemark | eBoons
 

2. En Russie : honneur aux mamans et aux femmes enceintes

 

En Russie, la fête des mères a lieu au dernier dimanche du mois de novembre. Toutefois, les Russes préfèrent plutôt célébrer toutes les femmes (mères, grand-mères ou petites filles…) le 8 mars, à l’occasion de la journée internationale des femmes. A cette occasion, pour marquer leur reconnaissance, les hommes accomplissent tous les devoirs ménagers comme préparer le dîner, laver la vaisselle ou veiller sur les enfants.

 

Fete des mères Russie | eBoons
 

3. « Mothering Sunday » chez les Britanniques

 

Bien qu’isolé de l’Europe, l’Angleterre célèbre également la fête des mères qu’ils appellent « Mothering Sunday ». Elle se fête le quatrième dimanche de Carême, vers mi-mars environ. Sous le règne d’Henri VIII (au XVIe siècle), période à laquelle l’église d’Angleterre n’avait plus aucun lien avec l’église catholique, seul le quatrième dimanche de Carême fut consacré pour les fêtes. C’est ainsi que l’évènement a pris le nom de « Refreshment Sunday ». C’était vers 1600 que cette date fut devenue officiellement le « Mothering Sunday ». A cette occasion, les domestiques bénéficient aussi d’un jour de congé pour passer du temps avec leur famille. 

La coutume anglaise veut que les filles préparent elles-mêmes le gâteau traditionnel appelé « Simmel cake ». C’est un gâteau aux fruits secs composé de deux couches de pâte d’amande : la première au-dessus et la deuxième au centre. Il y a aussi onze boules de marzipan sur le gâteau pour représenter les onze apôtres (sans Judas). Souvent, des violettes en sucre ornent le gâteau. Le mot « simmel » provient du mot latin « simila » qui signifie « fine farine de blé ». Les garçons ont pour rôle d’offrir à leur mère de beaux bouquets de fleurs. Actuellement, les Britanniques offrent beaucoup de fleurs et de cartes de vœux à celles qui leur ont donné la vie…

 


Write your review to the store

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *