fbpx

Stavanger, un voyage dans une ville moderne et authentique

Stavanger|eBoons
Par Florent Boon
Publié le lundi 10 août 2015
Mis à jour le vendredi 22 juin 2018

« Nommée capitale européenne de la Culture en 2008, Stavanger est une ville portuaire au sud-ouest de la Norvège. Cette situation géographique lui a assuré, ainsi qu’à ses habitants, sa survie et depuis peu une nouvelle notoriété. Les spécialistes de l’art culinaire ont pu gagner une reconnaissance au niveau mondial si bien que la gastronomie s’est largement épanouie dans la région. »

 

Localisée dans la partie sud de la Norvège, Stavanger a toutes les caractéristiques des villes nordiques. Depuis les années 70, avec la découverte d’un gisement de pétrole au large de ses côtes, la ville a connu une certaine popularité et quelques changements qui n’ont affecté en rien son identité.

 

Les richesses de la mer du Nord

 

Le port de Vàgen produit les principales ressources financières de la ville. Depuis toujours, la pêche aux sardines constitue l’activité majeure économiquement rentable pour Stavanger et elle compte actuellement près de 70 conserveries. Il y a aussi le Hareng, qui contribue à élargir ce secteur d’activité. Le pétrole est exploité depuis la découverte des premiers gisements dans les années 60. Les côtes sont bien calmes car les plateformes pétrolières sont situées à 100 km, et seuls les hélicoptères témoignent de l’existence de ce type d’exploitation. La ville se ressource en énergie et vit grâce au pétrole. Tout type de nationalité est bienvenu à Stavanger. Le nombre d’habitants est de 121 600, issus de plus de 150 nationalités différentes. Les habitants, malgré cette diversité, vivent paisiblement.

 

richesses mer | eBoons

 

2008, l’année de consécration pour Stavanger

 

La culture de Stavanger a été initiée par l’artiste anglais Martyn Reed. Ce dernier a étudié les Beaux-Arts à Londres et s’est installé à Stavanger en 1995. Sa créativité teintée de musiques électroniques et de street art a été requise dans sa nouvelle mission. Le festival urbain Nuart a été créé par l’artisteen 2005. C’est un évènement où plusieurs artistes, de différentes origines, peuvent s’exprimer sur les édifices de la ville à travers leurs œuvres et dessins.

Il y a dix ans, la municipalité a fait l’acquisition de Broken Column, un projet de l’artiste Antony Gormley. Le projet concerne l’exposition dans des endroits inattendus de 23 statues de près de 2 m de hauteur faites en métal rouillé. Une de ces œuvres a été placée par exemple dans un parking où elle a dû être repeinte en blanc car elle causait la frayeur. Pourtant, elles constituent actuellement la particularité de la ville. Depuis cette consécration de la ville en 2008, la liberté artistique est enfin reconnue.

 

Le charme artistique

 

Le lieu qui laisse transparaître le mieux cette vivacité culturelle est localisée dans un endroit abandonné d’une ancienne brasserie. Des groupes d’artistes issus de diverses origines peuvent y louer des ateliers. On peut par exemple rencontrer dans ces lieux Marit Victoria Wulff Andreassen, l’artiste mitigée qui allie dans ses œuvres audace et délicatesse. La population dans cette partie orientale de la ville croit de jour en jour. Les maisons situées sur la colline avec vue sur la mer sont les plus demandées : dans ce quartier on peut retrouver la sérénité et le calme loin des grandes villes. A quelques pas, le Konserthus, une salle d’exposition et de concert vient d‘ouvrir ses portes. L’endroit est très en vogue mais très sélectif. Des problèmes concernant le stationnement de voitures pour les visiteurs et spectateurs pourraient aussi surgir.

 

La notoriété culinaire et l’identité à la norvégienne

 

La gastronomie constitue aussi un atout pour cette ville norvégienne. Comme Stavanger est une ville portuaire, les produits de la mer y sont abondants. En plus cette région est la seule à pouvoir produire des légumes dans le pays. Les artistes culinaires locaux disposent donc des meilleurs produits et la gastronomie a acquis une notoriété dans tout le pays. Plusieurs chefs natifs de Stavanger ont gagné des prix, entre autres le Bocuse d’or ou encore lors des championnats du monde. La restauration est devenue un secteur d’activité très développé. Malgré ce gain de notoriété, Stavanger a encore conservé son identité, ce qui fait d’elle une ville typique du Nord, discrète mais accueillante et confortable. Des maisons d’apparence campagnarde sont en fait les demeures d’architectes. Cet endroit est idéal pour ceux qui veulent casser le rythme des grandes villes … car à Stavanger, le temps est comme figé !

 

 gastronomie norvegienne | eBoons


Write your review to the store

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *