fbpx

La Sardaigne à travers sa gastronomie et sa viticulture

La Sardaigne|eBoons
Par Florent Boon
Publié le lundi 11 juillet 2016
Mis à jour le jeudi 21 juin 2018

Comme la plupart des villes italiennes, la Sardaigne s’identifie beaucoup à sa gastronomie. Bordée par la mer, elle peut profiter des meilleurs produits de cette dernière. Mais cette grande île méditerranéenne a su valoriser aussi ses hautes terres comme l’a fait la Corse. Les sardes ont mis en valeur la production rurale pour pouvoir garantir l’authenticité des produits locaux.

 

Un trajet en train jusqu’à Tempio Pausania

 

Il n’y a rien de tel qu’un voyage en train pour découvrir la Gallura et toute la partie nord de la Sardaigne. L’engin a été rénové et peint en vert. Il peut être réservé pour sillonner les vastes forêts de chênes et de lièges, les étendues de vignobles et aussi pour découvrir le lac Liscia dominé par le Monte Limbara.

La petite ville de Tempio Pausania est la destination de ce voyage de dix kilomètres. Les touristes arrivent dans une gare avec un décor rustique et champêtre. Ils peuvent ensuite découvrir le village avec ses usines de lièges et ses oliveraies comme Olivastri Millenari où sont plantés des oliviers sauvages … et enfin se détendre et goûter aux spécialités locales dans une ferme.

 

Tempio Pausania|eBoons

 

La gastronomie typique sarde

 

L’identité et le tempérament sardes se reflètent dans sa gastronomie. Le plat traditionnel est le porceddu qui consiste à faire cuire un cochon de lait entier assaisonné avec du myrte, du thym et du laurier accompagné de fenouil. La cuisine sarde utilise des ingrédients ordinaires comme les abats ou diverses légumes qui vont stimuler la créativité.

Consommer du carciofo spinoso sardo en hors d’œuvre est une habitude. On y trouve également une grande diversité de pains. Cet aliment de base est omniprésent au quotidien ainsi que pendant les jours de fête. Le pane carasau est une de ses variantes ainsi que le pain des bergers ou encore le civraxiu, un pain rond à la saveur nature, à la tomate ou avec des noix des olives qui peuvent servir en tant qu’antipasti arrosé d’un filet d’huile d’olive. Le composant présent dans plusieurs plats sardes est le pecorino sardo, un fromage de brebis issues d’une race locale. Préparé à base de farine à pâte (knöpflis), le culingiones est un plat de ravioli accompagné de ricotta assaisonné aux fines herbes.

 

La vigne Surrau : un caveau sarde moderne

 

C’est un lieu qui a ouvert ses portes récemment, un point de rendez-vous pour les amateurs de bons vins et de produits agricoles authentiques mais aussi pour ceux qui s’intéressent aux mouvements artistiques modernes. C’est l’endroit idéal pour découvrir la production viticole de la région dont l’excellent Vermentino di Gallura accompagné de son plateau fromage : un pecorino, un parmesan ou encore un bleu.

 

La vigne Surrau|eBoons


Write your review to the store

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *