fbpx

Gaz naturel : hausse des tarifs réglementés depuis le 1er octobre

Gaz naturel | eBoons
Par Florent Boon
Publié le jeudi 23 novembre 2017
Mis à jour le mercredi 10 janvier 2018

« Selon La Commission de Régulation de l’Énergie, les tarifs réglementés du gaz naturel ont augmenté de 3,9 % depuis le 1er octobre. »

Comme à l’accoutumé, quand la saison hivernale commence à pointer le bout de son nez, environ 8 millions de foyers français doivent faire face à une augmentation des tarifs réglementés du gaz naturel.

La Commission de Régulation de l’Énergie a confirmé dans un communiqué que la hausse mensuelle du prix du gaz est 3,9 % et que les nouveaux tarifs sont en vigueur depuis le début du mois d’octobre dernier. Rappelons que la CRE a publié sur son site web, le 24 septembre dernier, que l’augmentation des prix du gaz varie en fonction de l’utilisation du gaz. De ce fait, elle est de 3,8 % pour les ménages utilisant le gaz comme énergie de chauffage. Pour les familles qui se servent du gaz uniquement pour la cuisson, le tarif a augmenté de 1,3 %. Les foyers employant le gaz dans les deux domaines (cuisine et chauffage), verront leur facture mensuelle augmenter de 2,4 %. Certes, cette nouvelle a été mauvaise pour des millions de foyers français qui sont habitués à utiliser des appareils de chauffage et des chaudières à gaz.

 

Tarifs réglementés du gaz naturel, choisis par 7,7 millions de foyers en France

 

Durant ces derniers mois, le gendarme français de l’énergie a déjà avisé le public d’une hausse considérable des tarifs du gaz naturel sur le marché. Cette mise en garde a été bien fondée le 01 octobre dernier. L’approche de la période estivale et l’évolution de la conjoncture (situation géopolitique ayant rapport avec la crise russo-ukrainienne) sont les deux points fondamentaux qui ont entrainé cette hausse. De plus, une nouvelle méthode de calcul des tarifs réglementés du gaz a été récemment introduite. Les prix réglementés du gaz naturel font référence à un prix de détail qui ne comprend pas les diverses taxes mais inclut les coûts d’approvisionnement du groupe GDF Suez. Ces tarifs sont révisés par l’Etat tous les mois et appliqués par le groupe GDF Suez. Il est à savoir qu’environ 7,7 millions de foyers français ont adopté les prix réglementés du gaz à la fin du mois de juin 2014. 2,9 millions de ménages avaient souscrit à des offres à prix libre chez des fournisseurs de gaz alternatif.

Baisse prix de gaz | eBoons

Une baisse en septembre dernier

 

Cette année a été tout même marquée par une baisse des tarifs réglementés du gaz naturel. Il est à rappeler qu’au 1er septembre, le secteur de l’énergie a connu une baisse tarifaire de 0,43 % en moyenne. Du 1er janvier au 1er octobre, on a répertorié une baisse considérable des prix du gaz naturel (6,8 %) selon une étude faite par la CRE. Lampiris, un concurrent du groupe GDF Suez, a indiqué dans un communiqué de presse que les fournisseurs alternatifs de gaz vont tous dans le même sens depuis 2007, l’année où on a commencé à adopter la libéralisation du marché du gaz. Ils proposent des prix nettement inférieurs aux tarifs réglementés.

GDF suez | eBoons


Write your review to the store

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *