fbpx

Vins de table français, des vins standards sans IGP

Vin de table | eBoons
Par Florent Boon
Publié le vendredi 29 août 2014
Mis à jour le mardi 10 septembre 2019
"Contrairement aux vins standards, certains vins de table proviennent de domaines réputés et reflètent une volonté d'expérimentation. Un certain nombre de cette catégorie de vins s’obtient avec les excédents de production d'un domaine spécifique. Cela leur donne les caractéristiques du terroir, même s'ils ne portent pas leur origine géographique. "

Par définition, un vin de table est un vin standard qui ne présente aucune indication géographique protégée (ou IGP). Ce type de vin constitue la base qualitative des vins produits dans l'Union européenne. De plus, il est souvent le fruit de coupages de vins originaires de différentes régions.

 

Vins de table : comment ils sont élaborés ?

 

Sachez tout d’abord que les étiquettes des vins de table ne doivent indiquer aucune mention valorisante. Impossible donc d’en connaître le millésime, le cépage, l’indication géographique, ou même le nom du domaine/château qui l’a produit. La plupart du temps, ces produits sont cependant des vins de marque issus du coupage de plusieurs vins français. Ce genre de crus peut même être un mélange de vins originaires de différents pays européens.

Pour le reste, il faut préciser qu’aucun critère qualitatif précis ne rentre en compte dans l’élaboration des vins de table. Il suffit de respecter les conditions minimales de production et de commercialisation fixées par la réglementation européenne en la matière. Notez que les producteurs de vins n’ont pas le droit de couper leurs vins avec ceux des pays tiers. L’étiquette d’un vin doit aussi afficher des informations concernant son volume, son titre alcoométrique et son embouteilleur.

 

Vins de table | eBoons

 

L'amour des consommateurs pour les vins de table

 

Les consommateurs avisés apprécient plus particulièrement les vins de table. Ils les coupent souvent avec de l’eau. Notez en plus de cela que ce type de vin se vend beaucoup mieux en verre étoilé, en bouteille en plastique (PET) d'un litre et demi, en cubis, en briques, en carton ou en récipient en aluminium.

Le vin de table connaît une crise depuis 1950 (surtout en 1970). Celle-ci est le fruit de l’évolution de la consommation, devenue beaucoup plus festive et occasionnelle. Quant à son importance, le vin de table sans indication géographique ne représente que moins de 15 % des volumes produits en France.

 

Consommateurs vins de table | eBoons

Write your review to the store

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *