fbpx

Les vins sud africains occupent la première place en Afrique

Vignoble afrique du sud | eBoons
Par Florent Boon
Publié le mercredi 11 septembre 2019
Mis à jour le jeudi 26 septembre 2019
"L’Afrique du Sud est le premier pays producteur de vin en Afrique. La viticulture sud-africaine a connu un essor fulgurant après l’apartheid. Le climat et les paysages nettement diversifiés lui permettent d’élaborer des vins de qualité exceptionnelle. Hormis les vins produits dans les pays viticoles traditionnels, les vins sud africains sont les seuls qui peuvent tenir tête aux grands crus internationaux."

La viticulture en Afrique du Sud a fortement progressé à partir du XVIIe siècle grâce notamment à l’arrivé de deux cents huguenots français. Aujourd’hui, la qualité des vins sud africains est hors pair. Les rendements peuvent varier de 20 à 350 hectolitres par hectare. La viticulture d’Afrique du Sud est la 7e du monde en volume et la 16e pour sa superficie.

Cependant, les districts de Paarl et de Stellenbosch sont les plus grands producteurs du pays. Ils fournissent 45 % de la production viticole. La variété des cépages blancs domine légèrement la production. Néanmoins, au cours des dernières décennies, les rouges ont rapidement progressé avec le cabernet-sauvignon qui se classe en tête des cépages rouges les plus utilisés juste devant la Syrah ou Shiraz (nom le plus fréquemment utilisé dans le pays). A l’occasion de la Foire aux vins, on vous livre ici les principaux atouts et l’origine du succès des vins produits en Afrique du Sud.

 

Le climat, à l’origine du succès des vins sud africains

 

L’Afrique du Sud se trouve à la pointe sud du continent africain à environ 35° de latitude. L’essentiel du vignoble sud-africain se situe autour des régions côtières où le climat sec et chaud devient plus tempéré. Rares sont les vignobles implantés à 100 km de la mer. En raison d’une pluviométrie nettement variante, l’irrigation devient indispensable dans de nombreuses zones. Voilà pourquoi, depuis plusieurs années, les viticulteurs sud-africains ont volontairement cherché à implanter de la vigne dans des lieux plus frais que par le passé. Pour ce faire, deux options s’offrent à eux :

  • la première, grimper sur les flancs des montagnes dans les régions établies, notamment Franschoek, Paarl ou Stellenbosch
  • la deuxième, s’aventurer à proximité de la côte, plus au sud, où le climat est idéalement rafraîchi par les influences océaniques

 

Vignoble sud africain, Franschoek, Stellenbosch, La vallée du rhône | eBoons

C’est la raison pour laquelle, de nouvelles régions viticoles telles que Walker’s Bay ou Elim ont émergé récemment. Pour comprendre au mieux la gamme étendue des méso-climats (climat local) et des paysages disponibles dans cette zone sud de l’Afrique, il faut s’imaginer traverser, le temps d’une journée de conduite, la Bourgogne, la Vallée du Rhône, Bordeaux, le Coonwarra, la Toscane, la Napa Vallée et Carneros. Bref, l’Afrique du Sud regorge de paysages différents et présente un climat local très varié.

 

Stellenbosch, le cœur de la viticulture en Afrique du Sud

 

Pas moins de 80 producteurs existent à Stellenbosch. La plupart d’entre eux ont une très forte notoriété dans le pays. La région s’étend sur une cinquantaine de kilomètres. Du nord au sud, allant de la côte au fond du golf de False Bay, et s’étirant jusqu’au Paarl. Le climat est propice à la culture de la vigne avec une pluviométrie assez optimale et des températures estivales quasi supérieures à celles de Bordeaux. L’omniprésence de la montagne, l’éloignement par rapport à la mer et la variété des sols créent les conditions d’une vaste diversité de sites.

 

Stellenbosch, viticulture en Afrique du Sud | eBoons

 

Stellenbosch est reconnue mondialement pour ses vins rouges. En particulier, ceux qui sont élaborés à partir du cabernet-sauvignon, du merlot, du pinotage et de la syrah. Ces produits combinent une excellente maturité de fruit avec une agréable dimension d’élégance. Quant aux vins blancs, ils sont constamment en recul jusqu’à la très récente percée du sauvignon blanc dans les régions fraîches à proximité de l’océan.

Un progrès spectaculaire

 

Depuis la fin de l’apartheid, l’Afrique du Sud a connu un essor fulgurant. Non seulement dans le domaine politique, mais aussi en matière de viticulture. Les producteurs ont rapidement modifié les structures de production et les approches de la vinification afin de trouver un chemin spécifique pour leurs vins. Une telle révolution aurait incontestablement pris une cinquantaine d’années dans le vieux continent.

 

Carte Viticulture Afrique du Sud | eBoons

En 10 ans, le nombre de viticole sud-africaine est passé de 150 à 550. Au fil du temps, les styles des vins sud africains se sont largement diversifiés par l’exploration de nouvelle région. Effectivement, en Afrique du Sud, il existe un grand nombre de types de vin, peu importe le type de cépage.

Write your review to the store

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *