fbpx

Trucs et astuces pour bien choisir son chocolat de Pâques

Chocolat Pâques | eBoons

Par Florent Boon
Publié le mardi 2 février 2016
Mis à jour le lundi 30 octobre 2017

« Pour célébrer la fête de Pâques à sa juste valeur, il convient de bien choisir son chocolat. Pour ce faire, il est préférable de faire vos achats chez un artisan chocolatier mais avant tout, il faut savoir reconnaître un chocolat de qualité. « 

Qui dit Pâques dit chocolat ! Cet évènement religieux est en effet une bonne excuse pour se goinfrer de chocolat « sans modération ». Néanmoins, bien choisir son chocolat de Pâques n’est pas toujours chose facile.

Effectivement, il existe un panel de créations de toutes formes aussi originales les unes que les autres. L’essentiel c’est d’acheter chez un artisan chocolatier ou sur le web et savoir reconnaître un chocolat de qualité. On vous livre ci-après tout ce qu’il faut savoir pour choisir le chocolat idéal pour la fête de Pâques.

 

Faites confiance aux professionnels

 

Pour dénicher du chocolat de qualité, il est préférable de faire vos emplettes chez un artisan chocolatier. Ces professionnels, forts de leurs expériences dans l’univers du chocolat, sauront vous guider pour découvrir les petites merveilles qui raviront vos papilles. Internet est également une excellente option. Certaines boutiques en ligne vous offrent le privilège de commander du chocolat (en grande quantité ou non) après consultation du catalogue.

 

Noir, blanc ou au lait ?

 

Le chocolat noir est le plus riche en cacao. En général, il contient au moins 60 à 70 % de cacao alors que la loi n’en impose que 43 %. C’est le meilleur choix.

Quant au chocolat blanc, il est fait à base de sucre, de lait en poudre et de beurre de cacao.

Le chocolat au lait de son côté contient une très faible quantité de pâte de cacao, du sucre (plus que dans le noir et moins que dans le blanc) et du lait en poudre.

Chocolat Noir ou blanc | eBoons

Sachez reconnaître un chocolat de qualité

 

Reconnaître un chocolat de qualité nécessite l’utilisation des 5 sens. A la vue, un chocolat noir doit arborer un aspect brillant, lisse, uniforme et de couleur « acajou foncé ».

En ce qui concerne le chocolat au lait, il tire plutôt vers « l’ocre » ou le « cuivre » tandis que le chocolat blanc est plutôt « ivoire ». Au nez, il ne doit pas avoir une odeur suspecte et à l’oreille, son cassant doit être net.

Au toucher, un chocolat de qualité ni épais (broyé trop fin) ni granuleux (broyé trop gros) fond doucement et il est onctueux en bouche.

Et pour finir, un chocolat est dit « de qualité » si en plus d’être long en bouche, il est fruité, épicé, franc, puissant et cacaoté plutôt que vanillé.


Write your review to the store

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *