fbpx

Plongée en apnée : une activité bénéfique pour la santé

Plongée en apnée | eBoons

Par Florent Boon
Publié le jeudi 22 août 2019
Mis à jour le vendredi 18 octobre 2019

« L’apnée a de nombreux bienfaits pour le corps et la santé. Comme pour la plongée, ce type de sport se pratique généralement en mer. L’apnée aide l’esprit à retrouver la paix et le calme dont il a besoin. Elle vous permet de vous détendre, d’oublier les routines et les soucis du quotidien. Découvrez avec nous tout ce qu’il faut savoir pour pratiquer la plongée en apnée. »

 

La plongée en apnée est avant tout un plaisir et un loisir, en plus d’être une activité aquatique sportive. Il s’agit de retenir ses respirations durant un temps donné dans les profondeurs. C’est une discipline permettant de maîtriser son corps et aider à maintenir sa respiration au fond de l’eau. Elle apprend également à calmer par soi-même les activités de ses organes vitaux sans courir de risques. Ne soyez jamais pressé de dépasser vos limites en apnée, il vous faudra toujours respecter les règles de sécurité et les limites imposées par votre moniteur.

 

Plongeur avec un dauphin | eBoons

 

Les différents types de plongée en apnée à connaître

 

L’apnée comporte plusieurs disciplines au choix. Donc, libre à vous de choisir celle qui vous correspond le mieux :

  • Il y a l’apnée statique qui consiste à réaliser une apnée de durée maximale. Elle se pratique en eau libre, en piscine ou en restant en surface tout en retenant le souffle le plus longtemps possible.
  • L’apnée dynamique consiste à franchir une distance horizontale maximale, en maintenant bien sûr tout son corps sous l’eau. Vous pouvez la pratiquer avec ou sans palmes.
  • L’apnée vitesse-endurance, quant à elle, consiste à franchir une distance fixe en un temps record en alternant « apnée et natation ». Elle se pratique généralement en piscine. La distance à parcourir est de 100 mètres pour la vitesse et 400 mètres pour l’endurance.

Pour les disciplines de profondeur, vous pourrez choisir entre la skandalopetra, le Jump blue, l’apnée en poids constant ou encore l’immersion libre.

 

Types plongée apnée | eBoons

 

Les accessoires et matériels nécessaires aux apnéistes

 

Comme pour les accessoires de plongée sous-marine, vous aurez besoin en premier lieu d’une combinaison en néoprène. Elle permet au corps de maintenir sa température. L’épaisseur de votre combinaison doit dépendre du type d’apnée que vous voulez pratiquer. Pour faire de l’apnée dynamique en piscine, il vous sera nécessaire de mettre une combinaison d’une épaisseur de 1,5 millimètre. En revanche, si vous voulez pratiquer l’apnée en mer, votre combinaison doit avoir 3 millimètres d’épaisseur.

Si vous décidez de faire de l’apnée en eaux froides, optez pour des combinaisons plus épaisses de 5 à 9 millimètres et des gants. A part cela, vous aurez également besoin de palmes. Le mieux est de choisir celles à longue voilure et mesurant 60 à 80 cm. Il y a plusieurs sortes de palmes : en plastique, en carbone ou en fibre. En outre, il vous faut aussi un masque dont le choix doit être fait selon le niveau de l’apnéiste et de la profondeur de la plongée. Un pince-nez peut vous être utile, mais il n’est pas obligatoire. Une montre ordinateur est aussi nécessaire.

 

Accessoires nécessaires aux apnéistes | eBoons

 

Apprendre l’apnée, un exercice de respiration enrichissant

 

Nombreux sont ceux qui pensent ne pas être capable de retenir leur respiration sous l’eau et s’estiment être incapable de faire de l’apnée. Néanmoins, il faut savoir que cette activité est un bon moyen permettant de respirer correctement. En effet, l’apnée peut nous délivrer des mauvaises habitudes liées à la respiration.

Par le biais de l’apnée, vous apprendrez aussi à ménager votre souffle. Ainsi, vous pouvez maîtriser l’amplitude de votre respiration lorsque vous vous mettrez en mouvement.

 

Apprendre l'apnée | eBoons

 

Votre enfant peut-il pratiquer la plongée en apnée ?

 

Dans le cas où votre enfant sait nager et qu’il a plus de huit ans, il peut s’adonner à cette activité. Cependant, un certificat médical et une autorisation parentale lui seront imposés, surtout, s’il veut évoluer au-delà de 6 mètres de profondeur. Il est également fort probable que le centre vous recommande de consulter un ORL à la première séance, par mesure de sécurité.

 

Age faire du l'apnée | eBoons

 

Des mesures à prendre, des règles à suivre

 

Pratiquer seul l’apnée n’est pas conseillé. En effet, il faut la faire à deux au moins ou avec un encadrement pour prévenir tout accident. C’est une question de sécurité non négociable. Une fois en surface, l’apnéiste doit faire un signe à ses équipiers pour leur faire savoir que tout va bien. C’est un geste mutuel qui doit devenir une habitude. L’apnée apprend également à veiller les uns sur les autres de manière efficace et bienveillante.

En apnée, vous aurez la sensation d’avoir une masse en train de vous comprimer la poitrine. Vous aurez moins d’oxygène, ce qui vous obligera à en économiser. Suite à cette carence en oxygène, votre cœur battra plus lentement. Les organes vitaux se calmeront en apnée et vous sentirez le besoin impératif d’expirer. Sachez pourtant qu’il ne s’agit pas là d’un besoin d’inspirer de l’oxygène, mais plutôt de décharger votre corps du dioxyde de carbone en excès. Vous aurez aussi besoin d’inspirer de l’air frais car vos poumons seront en train de rétrécir. Vous devrez apprendre à maîtriser ce besoin et ne pas inspirer.

 

Pratiquer de l'apnée | eBoons


Write your review to the store

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *