fbpx

Scrapbooking : créez et personnalisez votre album en 5 étapes

Scrapbooking ALBUM | eBoons

Par Florent Boon
Publié le vendredi 30 août 2019
Mis à jour le jeudi 14 novembre 2019

« Qui ne serait pas fasciné par un album de scrapbook ? Mettez côte à côte un album personnalisé et un classique. Vous verrez que le premier suscitera un plus grand intérêt que le second, ne serait-ce qu’en raison de son originalité ! Vous aussi, vous avez envie de vous affirmer à travers votre livre-photos ? Qu’attendez-vous pour entamer votre démarche créative avec le scrapbooking ? »

Ceux qui ont réussi leur album grâce au scrapbooking ont entrepris une démarche logique. Avant de passer à l’exécution, il faut d’abord réfléchir à ce que vous allez faire et planifier votre travail. Ensuite, si vous avez tous vos outils à portée de main, vous ne risquez pas de vous déconcentrer. À votre tour, vous ne commettrez pas des erreurs si vous ne ratez aucune des 5 étapes à respecter.


1. Planifiez votre travail de scrapbooking

 

Donnez d’abord un thème à votre album pour pouvoir déterminer le choix des photos. Ensuite, triez-les. Plus tard, vous pourrez les poser en entier ou les découper.

Après le tri, organisez vos photos en catégories. Une catégorie peut tenir sur un certain nombre de pages et représenter un sous-événement. Si, par exemple, vous montez un album de scrapbook sur le thème de la naissance, il pourrait y avoir une catégorie « dodo l’enfant do », « bébé prend son repas » ou autres. C’est alors que votre plan va s’éclaircir.

Vous commencez à avoir une idée globale du nombre de photos par page, de leur disposition, des couleurs et des pièces décoratives nécessaires. Et peut-être, de ce que vous allez écrire. Notez toutes les idées qui vous viennent en tête. Vous les sélectionnerez plus tard.

 

Planifiez votre travail | eBoons

 

2. Rassemblez vos matériels

 

Procurez-vous un album. Vous en trouverez dans les boutiques spécialisées en loisirs créatifs ou en papeterie. Les albums dédiés au scrapbooking mesurent en général 30 x 30 cm. Mais selon ce que vous avez planifié, vous pouvez opter pour un plus petit format (15 x 20 cm). Un classeur à anneaux peut aussi faire l’affaire. Certains albums portent déjà un titre comme la naissance, l’anniversaire ou le mariage :

  • Si vous pouvez choisir les papiers, accordez leur couleur avec votre thème. Deux feuilles seront nécessaires pour l’arrière-plan. Pour chaque page, deux types de papier serviront à l’encadrement des photos et aux embellissements.
  • Pour la décoration, tous les petits objets qui vous passent par la main peuvent être utiles, sans oublier les tampons et les autocollants en relief ou non.
  • Voyez ensuite quels types d’adhésifs vous allez utiliser.

Pour les surfaces plus grandes et les matériaux transparents, utilisez les colles en spray. Cela vous évitera l’effet mouillé.

  • Les points de colle et le scotch de chantier à double face sont conseillés pour coller des objets légers en leur donnant du volume. Ils sont à double adhérence. En plus, si vous voulez coller des images, vous pouvez les découper à leur taille.
  • Les décorations lourdes seront collées à l’aide de points de colle à forte adhésion. Les bâtons de colle sont pratiques pour coller les photos. Cependant, choisissez-les sans acide.
  • La colle liquide est aussi un autre choix pour coller les décorations en papier et les photos. Modérez sa quantité lors de son application, sinon votre œuvre risque de gonfler.

Une fois votre matériel réuni, rangez soigneusement le tout dans votre espace de travail. Faites en sorte que chaque élément soit accessible au moment voulu. N’oubliez pas les ciseaux et les autres outillages.

 

Rassemblez vos matériels | eBoons

 

3. Positionnez vos photos

 

Un cadre à motif différent correspondra à chaque photo. Il faut qu’il soit légèrement plus grand. Il ne s’agit pas encore de coller mais d’essayer. Laissez de la place au journaling et aux décorations. Tous les éléments posés doivent se chevaucher. En scrapbooking, les éléments flottants ou isolés sont rares. Appréciez les positions que vous avez essayées, modifiez si vous n’êtes pas satisfait.

Vous pouvez maintenant passer au collage. Suivez la succession, en allant du dessus vers le dessous. C’est-à-dire que vous allez coller les photos chacune sur leur cadre. Après avoir observé un temps de séchage, vous collerez ensuite l’ensemble sur l’arrière-plan dédié. Laissez sécher de nouveau. Enfin, collez l’arrière-plan sur la page. Terminez le travail avec les éléments de décoration et du journaling.

 

Positionnez vos photos | eBoons

 

4. N’oubliez pas les textes, fondements de la personnalisation de votre album de scrapbooking !

 

Les littéraires, les passionnés et les plus inspirés n’auront pas de mal à trouver ce qu’ils vont écrire. Mais ne vous en faites pas ! Vous ferez beaucoup mieux qu’eux si vous agissez avec méthode :

  • Réfléchissez aux souvenirs évoqués par les photos, d’une part, et aux idées à communiquer, d’autre part ;
  • Relevez toutes les idées qui vous passent par la tête dans un carnet ;
  • Utilisez un brouillon pour noter les essais d’écriture avant de les inscrire sur le journal :
    • Les légendes qui sont des descriptifs courts joints à chaque photo. Elles comprennent en général la date de l’évènement, le lieu et l’identification des personnes sur la photo.
    • Le journaling qui inclut des passages écrits plus ou moins longs. Ces notes ne décrivent pas forcément une photo. Elles expriment plutôt votre impression sur l’ensemble des photos. Elles peuvent être des citations, des anecdotes, un poème, les paroles d’une chanson… et pourquoi pas une brève histoire ?

Choisirez-vous l’écriture manuscrite ou le tapuscrit ? Le premier est plus authentique, personnel et expressif. Le second est plutôt froid, impersonnel, mais net.

 

Textes album scrapbooking | eBoons

 

5. La décoration : le reflet de votre personnalité

 

Bien entendu, vous ne cacherez pas les détails importants derrière vos éléments de décoration, même si ces derniers doivent se superposer aux premiers. Vous ne les isolerez pas non plus. Il faut juste qu’ils se touchent. Vous utilisez des autocollants ? Ceux en relief donnent du volume à votre page. Optez plutôt pour les autocollants sans acide. Évidemment, vous les accorderez au thème de votre livre-photos.

Tout comme les autocollants, les tampons sont aussi personnalisables. Veillez à harmoniser la couleur de l’encre aux couleurs existantes sur votre page scrapbooking. Assurez-vous également que votre album soit bien posé sur une surface plane, bien dure. Le test sur brouillon est recommandé pour garantir une bonne répartition de l’encre. Après avoir appliqué vos tampons, ne vous empressez pas de toucher au motif. Laissez sécher un moment.

Maintenant, place au découpage des embellissements ! Les papiers assortis, imprimés et cartonnés y jouent un grand rôle. Sans oublier les fleurs pressées, les nœuds, les initiales découpées des vieilles revues, les mèches de cheveux, les boutons … Dessinez, déchirez, utilisez si besoin une perforeuse.

Si la place vous manque pour la légende, vous pouvez toujours attacher une étiquette pendante en utilisant une petite ficelle ou un ruban. Ce n’est qu’une idée. Vous en trouverez beaucoup d’autres, plus géniales ! Bon amusement !

 

Décoration scrapbooking | eBoons


Write your review to the store

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *