fbpx

Enfant handicapé : un soutien financier grâce à l’AEEH

Allocation d'éducation de l'enfant handicapé | eBoons
Par Florent Boon
Publié le jeudi 30 juillet 2015
Mis à jour le vendredi 13 septembre 2019

« En France, les familles avec un enfant handicapé ont droit à un soutien spécifique, l’AEEH ou Allocation d’éducation de l’enfant handicapé. L’attribution d’une telle aide s’effectue sous certaines conditions. Âge inférieur à 20 ans, pourcentage de l’invalidité de l’enfant, dépenses occasionnées et dossier complet…, sont les critères pris en compte pour pouvoir bénéficier de l’AEEH. En cas de gravité, un complément d’allocation peut s’ajouter à cette aide. »

 

Mis à part l’Allocation de rentrée scolaire ou ARS, l’Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) a été mise en place pour soutenir financièrement les familles en charge d’un enfant handicapé de moins de 20 ans. Cette aide sert à compenser les frais engagés par les familles dans l’éducation et les soins de leur enfant. Le montant de l’allocation peut varier suivant la gravité de la déficience et les charges supplémentaires occasionnées à cet effet. C’est la personne en charge de l’enfant en situation de handicap qui touche la somme correspondant à cette aide.



 

Quelles conditions pour bénéficier de cette aide ?

 

Lorsqu’une famille sollicite l’AEEH, ses ressources n’entrent pas en compte dans l’attribution de cette aide. Toutes familles ayant en charge un enfant handicapé âgé de moins de 20 ans peuvent en bénéficier. La somme ainsi octroyée servira à compenser les dépenses nécessaires à l’éducation et aux soins de leur enfant handicapé (frais médicaux ou scolaires). Pour être éligible à l’AEEH, l’enfant en question doit justifier d’un taux d’incapacité supérieur ou égal à 80 %. Néanmoins, ce taux minimum d’incapacité peut être ramené à 50 % dans certains cas. C’est la CDAPH (Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées) qui définit ce taux. Après appréciation de l’état de santé de l’enfant, la commission décide alors de l’octroi ou non de l’allocation.

 

Allocations familiales pour enfants handicapés | eBoons

 

A combien revient l’allocation versée à un enfant handicapé ?

 

Le montant mensuel est de 132,21 €, mais un complément et une majoration par parent isolé peuvent s’y ajouter en fonction du niveau de handicap de l’enfant. Notez cependant que l’octroi de ce supplément se fait au cas par cas. L’augmentation des dépenses occasionnées par l’état de santé de l’enfant, son impact dans l’exercice de la fonction de l’un des parents ou des deux sont les éléments à prendre en compte dans cette variation.

 

Montant AEEH | eBoons

 

Le handicap est classé en 6 catégories. Selon la catégorie de son enfant, la famille pourra percevoir une somme supplémentaire.  En ajoutant ces compléments (allant de 99,16 à 1 121,93 €) au montant de base (132,21 €), l’aide peut donc se présenter comme suit :

    • 231,37 € pour la catégorie 1 ;
    • 400,77 € pour la catégorie 2 ;
    • 512,32 € pour la catégorie 3 ;
    • 721,25 € pour la catégorie 4 ;
    • 885,03 € pour la catégorie 5 ; 
    • 1254,14 € pour la catégorie 6. 

 

AEEH : la démarche à effectuer pour l’obtenir

 

Cette démarche commence par le retrait du dossier auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), dont :

    • un document pour les renseignements individuels ;
    • la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) ;
    • les documents indispensables à la demande.

 

Demarche pour l'obtention AEEH | eBoons

La deuxième étape est le dépôt du dossier complet auprès de la même administration ou de son représentant proche de votre résidence.


Write your review to the store

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *