fbpx

Utilisation du GPS au volant : savez-vous quels risques vous encourez ?

GPS auto | eBoons

Par Florent Boon
Publié le jeudi 29 août 2019
Mis à jour le mercredi 16 octobre 2019

« Devenu aujourd’hui l’outil indispensable pour les conducteurs routiers, le GPS vous accompagne partout où vous allez. Toutefois, l’utilisation du GPS de façon systématique peut vous être néfaste. En effet, une telle habitude risquerait de vous faire perdre des aptitudes innées comme le sens de l’orientation. Sans compter le fait de multiplier les risques d’accidents routiers. Fort heureusement, il existe des solutions toutes simples cela. »

Conçu pour guider leurs utilisateurs, le GPS (Global Positioning System) peut les mener à des comportements dangereux sur la route. Tout comme pour le téléphone, l’utilisation du GPS en pleine conduite peut causer des accidents. Surtout, si vous les utilisez en même temps. En outre, cette habitude risque d’avoir une fâcheuse conséquence sur votre cerveau…
 

La « cécité d’inattention » : un des risques liés à l’utilisation du GPS

 

Il est indéniable que le GPS nous simplifie énormément la vie. Cependant, il peut amener les conducteurs à adopter des comportements dangereux sur la route. A force de dépendre de votre GPS, vous passerez plus de temps les yeux rivés à l’écran plutôt que sur votre route. Lorsque vous faites ce geste, même pour avoir les informations sur votre itinéraire, savez-vous que cela vous distrait et vous empêche de voir ce qui se passe autour de vous ? A force de vouloir mémoriser les informations lues sur le GPS, vous risquez de ne pas remarquer ce qui se passe devant ou derrière vous (c’est la « cécité d’inattention ») : un piéton qui traverse un passage clouté, une voiture qui s’arrête…

Lorsque vous allez vous en apercevoir, vous n’aurez plus le temps de freiner et bonjour les dégâts ! Pour éviter de tels accidents, il faut savoir gérer l’utilisation de votre GPS tout en conduisant et éviter d’autres distractions ou divertissements qui peuvent vous déconcentrer quand vous êtes au volant.

 

GPS Auto | eBoons

 

Une fâcheuse conséquence sur le cerveau

 

Utiliser trop souvent votre GPS peut s’avérer dangereux aussi pour le cerveau. Tout comme les muscles de notre corps, le cerveau a besoin d’exercices pour prévenir des maladies psychiatriques et neurologiques, ou tout simplement pour éviter qu’il ne s’atrophie. Exercer votre sens de l’orientation est ce qu’il y a de mieux pour prévenir ces maladies. En effet, faire appel à votre sens de l’orientation sollicite une partie de votre cerveau appelé « hippocampe ». C’est un moyen tout simple pour vous de prévenir des maladies comme l’Alzheimer et le syndrome du stress post-traumatique. Fort heureusement, en suivant quelques règles de base sur la route, vous avez la possibilité de travailler votre sens de l’orientation tout en utilisant votre GPS.

 

Efffets du GPS sur le cerveau | eBoons

 

Une carte routière pour pallier un défaut de votre GPS

 

Il est vrai que même si votre GPS est en parfait état de marche, il se pourrait qu’à un certain moment, il capte difficilement les signaux satellites vous assurant de retrouver votre position exacte. Il est donc fortement conseillé de savoir s’orienter à l’aide d’une carte et d’une boussole. Vous avez toutefois la possibilité d’utiliser votre GPS pour vous seconder. Vous trouverez sur votre carte tous les repères (tels que les lacs, les rivières ou les collines) qui vous permettront de vous orienter. Il vous suffira de les comparer avec ce que vous trouvez dans votre environnement.

Vouloir modifier n’importe quels paramètres de votre GPS quand vous conduisez accroît considérablement les risques d’accidents routiers. Le mieux est que vous saisissiez votre destination sur le GPS avant de démarrer votre voiture. L’utilisation du GPS est tout à fait légale si vous le faites pour vous guider en recherchant les informations nécessaires sur votre itinéraire.

 

Defaut indication GPS | eBoons


Write your review to the store

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *