fbpx

Placement diamant : une pratique d’investissement sûre ?

Placement diammant | eBoons

Par Florent Boon
Publié le mercredi 8 novembre 2017

« Un placement diamant permet de protéger l’argent investi contre les fluctuations monétaires et les crises financières. Les risques varient selon le mode d’investissement (pierre, papier). Seules les gemmes rares et de qualité représentent de véritables valeurs refuges. Le capital est préservé et peut offrir des plus-values à la revente, mais n’engrange pas de revenus complémentaires périodiques. »

La baisse de rendement et les limites des solutions d’épargne classiques (actions, immobilier, obligations, contrats à terme, assurance-vie) incitent à se tourner vers des alternatives plus sécuritaires. Symbole du luxe par excellence, le diamant est longtemps resté le privilège d’une minorité de fortunés. Néanmoins, des opportunités de placement diamantaire s’ouvrent à tous les budgets en tant que valeur refuge.

 

En quoi consiste un placement diamant ?

 

L’investissement diamant consiste soit à acheter une pierre précieuse physique, soit à placer un capital dans le diamant papier.

 

Achat de diamants physiques

 

L’acquisition d’un diamant physique permet d’intégrer celui-ci dans le patrimoine et de mettre le capital investi à l’abri des fluctuations monétaires. Le but est de pouvoir récupérer l’argent investi à la revente du diamant. De plus, une conservation de plusieurs années peut permettre de réaliser une plus-value. En effet, la valeur de cette gemme rare continue d’augmenter malgré l’inflation. Il est possible d’acheter un diamant brut ou taillé pour réaliser ce placement.

Achat diamant | eBoons

Les investissements dans le diamant papier

 

Ce sont des placements sur des indices boursiers et des fonds d’investissement dédiés au secteur du diamant dont les cours ont montré une grande résistance à la crise. Ainsi, aucun diamant ne devient votre propriété. Il est surtout question de spéculer sur les actions des mines diamantifères, des sociétés et des banques qui produisent, stockent ou commercent ces pierres précieuses. Ces valeurs restent spéculatives car elles dépendent de facteurs propres à chaque activité (gestion, marketing, mécanismes d’exportation, situation socioéconomique et géopolitique, …).

 

Quel intérêt d’investir dans le diamant ?

 

Le diamant est devenu un produit d’épargne convoité. Un tel placement présente en effet de nombreux avantages.

 

Une valeur refuge contre la crise

 

Un diamant a le privilège d’être immunisé contre une crise économique. Il reste une matière rare et précieuse au fil des années, contrairement à une action boursière dont la valeur risque de chuter. De plus, à la différence d’un bien immobilier qui peut s’user, il est inaltérable. Il est également insensible à une faillite bancaire, une dévaluation monétaire ou un effondrement boursier. En effet, son prix est indépendant des Etats, des lois, des marchés financiers et des acteurs industriels.

Diamant | eBoons

Un patrimoine réel et à valeur croissante

 

Acheter un diamant physique s’accompagne d’une contrepartie tangible et bien réelle. De plus, il est facilement transportable. En effet, une pierre de 1 carat (0,2 gramme) et un lingot d’or de 1 kg peuvent valoir le même prix. Par ailleurs, c’est une matière première non renouvelable qui se raréfie (aucun grand gisement découvert depuis 10 ans) et devient donc plus chère. La forte augmentation de la demande prévue durant les prochaines années va également accentuer la tendance croissante du cours des diamants.

 

Le placement en diamant : une forte liquidité et des avantages fiscaux

 

La valeur des diamants est reconnue dans le monde entier et s’utilise ainsi comme monnaie d’échange universel. Cela garantie une forte liquidité et une revente facile. A la cession, la taxe est seulement de 19 % sur les plus-values, et avec une défiscalisation de 5 % par année de propriété (abattement total après 22 ans de possession). De plus, les pierres de moins de 5 000 € sont exonérées d’impôt.

 

Les limites du diamant d’investissement : risques et rendement

 

Bien que la valeur du diamant soit intemporelle et puisse permettre de réaliser des bénéfices à la revente, certaines précautions sont à prendre quant au mode d’investissement.

Placement Diamant | eBoons

Le diamant papier : une valeur peu fiable

 

Les cours des actions des sociétés et mines diamantaires ne font que calquer celui de la pierre précieuse. Des risques sont omniprésents : faillite de la société, manque de fonds d’exploitation, baisse de production, … Cela peut se répercuter sur le cours des actions et engendrer une perte partielle, voire totale, de l’épargne investie. La revente d’un actif peut aussi engendrer des moins-values à cause de la fluctuation des devises.

 

Le placement diamant physique : la qualité supérieure seulement

 

Il est nécessaire de s’orienter vers certaines qualités de diamant pour pouvoir réaliser un investissement fiable (valeur refuge, placement sûr, revente facile, prix croissant). Entre autres, privilégiez les pierres de 1 carat à 4 carats au minimum. En effet, dans la pratique, les gemmes de taille inférieure sont trop répandues et se négocient difficilement à la revente.

placement diamant physique | eBoons

La plus-value diamantaire : à la revente uniquement

 

En tant que valeur refuge, un placement en diamant a surtout pour rôle de déconnecter le capital investi des risques économiques et financiers. Néanmoins, cet investissement n’est pas productif et n’engrange pas de bénéfices périodiques. Il n’est possible d’obtenir une éventuelle plus-value qu’au moment de la revente.

 

Faire un placement diamant sécurisé : les démarches

 

Un placement diamant efficace engage un budget conséquent. Certaines étapes permettent de sécuriser l’investissement.

Diamant securisé | eBoons

Choisir le bon diamant d’investissement

 

Il est recommandé d’acheter uniquement des diamants faciles à revendre, donc rares et recherchés. Ce sont des pierres rondes (plus brillantes), totalement translucides, d’un poids de 1 carat au minimum, taillées (certificat de Kimberley), incolores (classes E, D, F et G) et de pureté minimale notée IF, VS1 et VS2. Actuellement, le carat (0,2 gramme) se négocie entre 10 000 et 35 000 €. La demande est en hausse constante pour les diamants plus rares (plus gros) qui gagnent également mieux en valeur avec le temps.

 

Acheter un diamant certifié

 

Seul un certificat de valeur et d’authenticité délivré par IGI (International Gemological Institute), HRD (High Diamond Council), EGL (European Gemological Laboratories) ou GIA (Gemological Institute of America) peut justifier l’origine, la qualité et le prix d’un diamant. Cette « pièce d’identité » (pierres de 0,5 carat minimum) détaille ses caractéristiques : poids, forme, pureté, couleur, fluorescence, coupe, finition, provenance, éventuels défauts, numéro gravé au laser.

Diamant Certifié | eBoons

Privilégier les spécialistes et professionnels reconnus par l’AMF

 

Afin d’éviter les risques de faux, il est recommandé de s’adresser exclusivement aux diamantaires, grossistes et opérateurs en pierres précieuses. Vous pouvez vérifier leur immatriculation au niveau de l’AMF (Autorité des marchés financiers). Evitez ainsi les vendeurs présents uniquement sur internet. Les gestionnaires de patrimoine, banques privées, compagnies d’assurance et autres établissements financiers peuvent néanmoins initier un placement diamant en toute sécurité.

Il est conseillé d’investir pas plus de 20 % de la liquidité dans un placement diamant, car il n’engrange pas de revenus périodiques. Surtout recommandé pour consolider l’épargne, c’est une solution de diversification du portefeuille et une valeur refuge idéale en complément de l’or. Le mieux est de répartir le capital dans des pierres de 1 à 10 carats et de prévoir une conservation minimale de 7 ans pour espérer des plus-values.


Write your review to the store

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *