fbpx

Comment bien choisir sa banque en ligne

Par Florent Boon
Publié le lundi 16 mars 2020

« La révolution numérique a bouleversé le secteur bancaire. Tout se passe désormais en ligne sans avoir à passer par la case banque traditionnelle. Les formalités administratives et les transactions se déroulent en quelques clics depuis un ordinateur, un Smartphone ou une tablette connectée à Internet. »

Les nouvelles générations de banques numériques dites « banques en ligne » ne finissent pas de nous séduire avec leurs offres, toutes aussi attractives les unes que les autres. De plus, elles sont plus accessibles et plus souples que les établissements traditionnels, mais encore faut-il savoir bien choisir sa banque en ligne la plus adaptée à ses besoins.

 

 

1. Boursorama Banque : des produits adaptés à toute la famille

 

Filiale de la Société Générale lancée en 1995, Boursorama est l’une des pionnières de la banque en ligne en France. Elle se démarque de la concurrence grâce à sa large gamme de produits et services à la hauteur de toutes les attentes. Comme la plupart des banques dématérialisées, Boursorama n’exige aucune condition de revenu lors de l’ouverture d’un compte sur Internet.

  • Cartes Visa gratuites : Classic et Premier ;
  • Assurance vie ;
  • Produits d’épargnes : Livret A, Livret LDD, CEL, PEL ;
  • Prêt personnel : TAEG fixe à 0,95% à partir de 10 000€ ;
  • Crédit immobilier au meilleur taux ;
  • Compatible avec Google Pay, Apple Pay et NFC

En plus de ces nombreux atouts, la banque en ligne propose une offre qui s’adresse aux jeunes clients de 12 à 17 ans avec l’offre Kador. Il s’agit d’un compte entièrement gratuit dont la gestion reste à
la charge des parents. Chez Boursorama, le bonus de bienvenue pour l’ouverture d’un premier compte peut atteindre jusqu’à 110€, alors autant en profiter dès maintenant.
 

2. Hello Bank : une offre de crédits variée

 

BNP Paribas s’est également lancée dans le numérique en proposant au grand public sa banque en ligne Hello Bank. Accessible depuis une application, la plateforme est maniable facilement depuis un téléphone portable. Peu importe où vous vous trouvez, vous pouvez avoir accès à votre compte à tout moment pour réaliser vos transactions.

Comme la plupart de ses concurrentes, Hello Bank propose des offres variées et alléchantes :

  • Carte Visa gratuite ;
  • Assurance vie ;
  • Hello+, Livret A ;
  • Crédit immobilier, crédit à la consommation, crédits personnels ;
  • Fonds d’investissement : PEA, CIF ;
  • Assurance de biens : habitation, auto, appareils mobiles

Cette plateforme en ligne sait comment attirer la clientèle grâce à un système de parrainage. Alors que le nouveau venu se voit créditer de 80€ sur son compte lors de sa souscription, le parrain bénéficie d’une prime de 100€.

Contrairement à Boursorama, l’ouverture d’un compte Hello Bank est soumise à la justification d’un revenu mensuel supérieur à 1 000€ et exige un premier versement de 300€.

 

3. ING Direct : une alternative intéressante

 

Les banques françaises ne sont pas les seules à vouloir profiter de ce marché juteux. Le groupe néerlandais ING s’est également lancé dans l’aventure avec sa banque en ligne éponyme. Aujourd’hui, ING Direct est considéré comme l’un des leaders dans ce secteur avec plus d‘un million de clients en 2019. Ses principaux atouts :

  • Livret A, LDD, livret épargne Orange ;
  • Offre de prêt personnel jusqu’à 60 000 euros ;
  • Crédit immobilier.

Comme la majorité des banques en ligne, ING offre également une prime de bienvenue à ses nouveaux clients grâce à la mise en place du système de parrainage. Lors d’une nouvelle souscription, le filleul empoche 80€, tandis que le parrain touche jusqu’à 180€ par filleul. En outre, le client pourra choisir parmi des options :

  • L’offre essentielle : sans aucune condition ;
  • L’offre intégrale : avec un revenu minimal de 1 200€ par mois.

 

4. N26 : la néobanque allemande au service des Français

 

Il n’y a pas que les Néerlandais qui s’intéressent de très près au marché français, en témoigne d’ailleurs la venue de la néobanque allemande N26 en France depuis quelques années. Cette dernière cible une clientèle qui voyage beaucoup en lui proposant des offres adaptées à ses besoins :

  • Carte gratuite et sans frais de change à l’international ;
  • Assurance voyage ;
  • Transfert international à coût réduit ;
  • Possibilité de réduction des coûts chez les partenaires N26 : Coworking, hôtellerie, etc.

Pour souscrire un compte N26, il suffit de se rendre sur le site officiel de la néobanque et remplir quelques champs obligatoires en quelques minutes. Qui plus est, pour faire face à la concurrence, N26 n’exige aucune condition de revenus lors de l’ouverture d’un nouveau compte. Il convient toutefois d’effectuer au moins 9 transactions par mois, autrement le service sera payant.

In fine, les plateformes de banques en ligne proposent à peu près les mêmes services. Elles ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients. Pour bien choisir sa banque en ligne, il faut bien définir vos attentes. En effet, sachez que la gratuité de certains services n’est pas forcément un avantage. Alors, avant de vous lancer, n’hésitez pas à consulter le comparatif de banques en ligne de Détective Banque. Il vous permettra de bien connaître les différences entre les offres des divers établissements on line tout en vous orientant vers celui qui répondra le mieux à vos besoins.


Write your review to the store

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *