fbpx

Serpents domestiques : bien choisir les espèces à adopter

Serpents domestiques choisir les espèces à adopter

Par Florent Boon
Publié le mercredi 3 juin 2020
  • 38
    Shares

« Vous êtes passionnés d’animaux au point d’adopter un serpent ? Il n’y a pas de mal à cela. Cependant, ne vous attendez pas à ce qu’un ophidien vous témoigne de l’affection. C’est un reptile sauvage qui ne prêtera pas attention à vous comme le font les félins. C’est sa nature et il n’est pas émotif. Si vous cherchez à en héberger un, contentez-vous d’en choisir un parmi les plus faciles à vivre : les serpents domestiques. »

Serpents domestiques : bien choisir les espèces à adopter

 

Ne choisissez que ceux que vous connaissez, c’est le meilleur des conseils ! Chaque espèce a en effet son caractère qui doit s’adapter à votre comportement et à celui des membres de votre famille. Si un serpent n’est pas venimeux, il est certainement constricteur et sa puissance n’est pas négligeable. Si vous envisagez d’adopter un serpent venimeux, il est possible de faire retirer son venin. Par ailleurs, votre environnement doit se conformer à son mode de vie. Voici quelques espèces de serpents domestiques bien connues :

L’inoffensif python royal

 

Faisant partie des ophidiens constricteurs, le python royal est surtout populaire au Québec. La tête de ce serpent à courte queue se distingue parfaitement de son corps trapu. De couleur brun foncé avec des taches plus claires (sauf sur son ventre qui est jaunâtre), l’animal est doté de fossettes de part et d’autre de sa mandibule. Ces fossettes lui permettent de détecter sa proie quand il fait chaud. Vous pouvez distinguer le python royal mâle de la femelle par ses ergots cloacaux plus développés.

 

Python royal

 

Cet animal originaire de l’Afrique vit dans les plaines peu boisées, les savanes, les forêts tropicales sèches et les prairies. Il n’est pas très agressif quoiqu’il soit vulnérable au stress si vous le déplacez de son environnement naturel vers le logement que vous lui aurez réservé. Il est plutôt farouche. Le python né en captivité est assez timide. Ayez un peu d’expérience en terrariophilie avant d’adopter un tel animal fragile.

Le serpent des blés, pour le débutant

 

Appelée aussi couleuvre américaine, en raison de son origine (du sud-est des Etats-Unis), cette espèce est souvent de couleur orange tachetée de noir. Sur le ventre, il est plutôt blanc et noir. Il existe aussi des sous-espèces à fond gris.

 

Serpent des blés

 

Cet animal terrestre à la fois nocturne, matinal et crépusculaire sait grimper. Il habite dans les marécages, aux abords des fermes, dans les bois secs et les talus des voies ferrées. La couleuvre américaine est facile à manipuler. Vous pouvez la nourrir sans peine avec divers rongeurs. Faites toutefois attention à la suralimentation ! Un repas hebdomadaire suffit amplement à un serpent adulte.

L’énorme boa, un serpent constricteur

 

Ses couleurs sont variées. Sur fond gris, brun foncé ou clair, ses motifs en forme de selle de cheval sont toujours présents. Vous reconnaîtrez le boa mâle par ses ergots cloacaux plus développés que ceux de la femelle. Ce reptile nocturne à queue rousse est originaire de l’Amérique centrale, de l’Equateur et de l’Amérique du Sud. Ses habitats naturels sont les lieux arides, les savanes et les forêts tropicales.

 

L'énorme boa

 

Le boa constricteur est placide. Docile, il peut reconnaître son soigneur. Cependant, un boa adulte doit être manipulé prudemment. Il faut être deux pour le faire parce qu’il est assez puissant. L’animal se nourrit de rongeurs morts frais y compris les cobayes et les hamsters. Il mange aussi des lapins et des volailles. Deux repas par semaine suffisent aux jeunes boas. Les adultes, vulnérables à l’obésité, ne doivent prendre leur repas qu’une fois par semaine voire une fois tous les 10 jours.

Le docile serpent roi de Californie

 

Ce reptile bicolore, soit noir et jaune, soit noir et blanc, soit marron et crème, présente deux types de dessins : annelés ou lignés. Il est massif. Sa tête ne se distingue pas vraiment de son corps. Couleuvre originaire du sud-ouest des Etats-Unis, le serpent roi de Californie trouve refuge dans les zones arides, désertiques et rocheuses. Il aime aussi les forêts de conifères et les prairies humides.

 

Roi de Californie

 

Ce serpent terrestre se nourrit de petits rongeurs comme les gerbilles ou les souris mortes. Une proie par semaine suffira à un reptile adulte. Le serpent roi de Californie n’est pas agressif. Il est facile à manipuler. Si vous débutez dans l’élevage de serpents, cette espèce nocturne vous est recommandée.

Ce ne sont que des exemples. Beaucoup d’autres serpents notamment les pythons se prêtent à l’élevage domestique.


  • 38
    Shares

    Write your review to the store

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *