fbpx

Bien nourrir sa tortue, gage de sa bonne santé

Nourrir sa tortue | eBoons

Par Florent Boon
Publié le mercredi 28 août 2019
Mis à jour le lundi 11 novembre 2019

« La tortue est un animal fragile. Qu’elle soit terrestre ou aquatique, chaque espèce possède une alimentation spécifique pour garantir une croissance normale. Bien nourrir sa tortue c’est assurer sa longévité. Le plus souvent, une alimentation de mauvaise qualité peut causer de nombreuses maladies à votre reptile. »

Si une tortue de terre peut être laissée dans un milieu ouvert pour se nourrir, une tortue aquatique ne doit pas, en revanche, être sortie de son aquarium. La grande différence ? La tortue terrestre est végétarienne alors que la tortue aquatique est carnivore ! Voici quelques conseils pour bien nourrir sa tortue.
 

1. Bien nourrir sa tortue terrestre

 

Une tortue terrestre est végétarienne, son alimentation est essentiellement composée de fruits et de plantes. Sa nourriture est composée de 90 % de végétaux, 25 % de fleurs et 10 % de fruits. Pour que la tortue reste en bonne santé, l’apport en calcium doit être 1,5 fois supérieur à l’apport en phosphore.

Bien nourrir sa tortue terrestre permet d’éviter les carences et les maladies. Sa nourriture doit être alors pauvre en protéines et matières grasses. En revanche, elle sera riche en minéraux, en vitamines A, en fibres, en oligo-éléments et en eau. Les légumes, les végétaux et les fruits doivent être soigneusement lavés. Pour conserver les plantes, vous pouvez les garder dans un sac plastique à placer dans le compartiment inférieur du réfrigérateur.

 

Nourriture Tortue terrestre | eBoons

 

Comment donner à manger à sa tortue ?

 

Il existe un calendrier à suivre pour chaque alimentation.

  • Trois à quatre fois par semaine, n’hésitez pas à lui donner du pissenlit, du cresson, de l’endive, des fleurs de capucine, de l’ortie, du brocoli ou des betteraves, de la figue fraîche, des feuilles de chou frisé et des trèfles.
  • Une à deux fois par semaine, pensez à lui donner de la salade romaine, des fraises, de la framboise, des poires, du melon, de la mandarine, du kiwi, de la courge, de la pastèque, du groseille ou des mûres.
  • Une fois par mois, vous pouvez lui donner un os de poulet cuit pour l’apport minéral et pour aiguiser leur bec.
  • Cette alimentation varie selon le sexe et les saisons. En avril, mai et juin, octobre et novembre, le mâle mange plus que la femelle. Cette dernière mange beaucoup de juillet à septembre. Les plus jeunes mangeront pendant 5 à 6 jours par semaine.

L’eau est aussi un élément indispensable dans l’alimentation de la tortue pour éviter la carence hydrique. Cet état peut provoquer une déshydratation, la goutte et les pathologies rénales. N’oubliez pas de déposer un bac d’eau dans leur terrarium, pas trop profond pour éviter les noyades. Pensez également à changer l’eau plusieurs fois par jour car les tortues urinent souvent.

Pour assurer une bonne digestion, il est important que la tortue puisse se mettre au soleil. La vitamine D permet de fixer le calcium afin d’éviter un trouble de la croissance osseuse.
 

La tortue et le jeûne

 

La tortue a besoin de jeûner un jour par semaine. Il n’est pas nécessaire de lui donner à manger, il va se nourrir d’herbes sèches ou de foin indispensables pour l’équilibre du tube digestif.

 

La tortue et le jeûne | eBoons

 

Les aliments interdits

 

Si vous voulez que votre tortue reste en vie, sachez qu’il y a des aliments à proscrire comme la viande, la laitue, les petits pois, les haricots, les pommes de terre, les poissons, les fruits de mer, les lentilles, les épinards, les champignons, le pain, le laitage, le riz, le maïs, l’oignon et la nourriture pour les chiens et les chats.

 

Aliments interdits | eBoons

 

2. Bien nourrir sa tortue aquatique

 

La tortue aquatique est carnivore. Son alimentation sera riche en calcium et phosphore pour les besoins de sa carapace et de son squelette. La tortue aquatique doit se nourrir dans son aquarium, vous n’avez pas besoin de la faire sortir. Comme chez la tortue terrestre, l’apport en calcium doit être supérieur ou égal au double de l’apport en phosphore.

Pour ses besoins en calcium, pensez à lui donner des petits poissons, des végétaux comme le pissenlit, le plantain ou le cresson, également des escargots et de l’os de seiche. La tortue aquatique peut également se nourrir de vers de terre, d’insectes comme les lattes, de la viande de poulet, de veau, de foie cru pour un apport en vitamine A. Les mammifères vivants comme les souriceaux ou les ratons sont aussi excellents. Au niveau des végétaux et des fruits, les tortues aquatiques se nourrissent de figue, de framboise, de papaye, d’orange et de kiwi mais en petite quantité toutes les semaines.

 

Alimentation tortue aquatique | eBoons

 

Comment nourrir une tortue aquatique ?

 

Il est conseillé de nourrir sa tortue deux à trois fois par jour plutôt qu’en une seule fois. Chez les adultes, vous pouvez les nourrir deux à trois fois par semaine avec un repas correspondant à 2 à 4 % de leur poids. Les plus jeunes mangeront tous les jours mais en petite quantité.

 

Les aliments à éviter

 

Les crevettes sèches ou gammares sont interdites puisqu’elles ont perdu leur qualité nutritive et peuvent entraîner des problèmes rénaux. La moule est aussi interdite car elle regorge de matières polluantes, de bactéries et sont trop riches en phosphore. Evitez aussi de lui donner de la sardine, de la carpe, du poisson rouge, du hareng, riches en thiaminase. Ces éléments détruisent la vitamine B qui est indispensable pour le fonctionnement du système nerveux de votre tortue. Les aliments congelés et cuits sont à proscrire car ils perdent leur valeur nutritive, surtout en vitamine C.

 

Aliments à éviter tortue aquatique | eBoons


Write your review to the store

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *