fbpx

Connaissiez-vous ces informations à propos des coupons et des Français?

couponing-france | eBoons

Par Florent Boon
Publié le lundi 31 août 2015
Mis à jour le lundi 30 octobre 2017

Le couponing est la 3e solution la plus utilisée pour faire des économies en France. Les coupons sont majoritairement sollicités pour acheter de la nourriture, des articles de mode et des produits cosmétiques. 77 % des Français recherchent des remises avant d’acheter, soit 7 % de moins que la moyenne mondiale. Par ailleurs, avec seulement 3 % d’utilisateurs, le m-couponing n’a pas encore réussi à se faire une place dans l’Hexagone.

Le couponing (l’utilisation de coupons papier, d’e-coupons/de coupons dématérialisés et de m-coupons) est la troisième solution la plus plébiscitée en France pour faire des économies supplémentaires. Plus de 9 cyberacheteurs sur 10 affirment même avoir déjà utilisé un bon de réduction (au moins une fois). Et un peu plus d’un acheteur sur deux assure avoir déjà cherché un coupon dématérialisé sur internet pour l’utiliser dans une boutique physique.

Les coupons promo prennent de plus en plus d’importance dans la vie des acheteurs français. Néanmoins, l’utilisation de bons de réduction n’est pas encore entièrement ancrée dans nos habitudes de consommation, contrairement à d’autres pays comme les Etats-Unis, le Canada et la Grande Bretagne.

Source : Etude CCM Benchmark & CPA, avril 2013.

 

Pour quel type de dépenses les consommateurs français utilisent le plus de coupons ?

 

La « nourriture » est la dépense à propos de laquelle les acheteurs français utilisent le plus des coupons. La « mode » et ses accessoires occupant la deuxième place juste devant les produits cosmétiques.

Les articles de jardins, les vins & spiritueux, tout comme les jouets, ont beaucoup moins de succès auprès des consommateurs français. Les coupons relatifs à ces types de produits étant peu disponibles sur la toile.

Les types de coupons les plus appréciés de France

 

En France, les consommateurs apprécient les coupons offrant des remises très importantes. Les cyberacheteurs plébiscitent également les bons de réduction valables sur des articles de marques, ainsi que les offres et les coupons géolocalisées. Sans oublier les m-coupons que l’on peut trouver grâce à une application mobile. Notons à ce propos, que 53 % des consommateurs ne sont pas contre le fait de recevoir ce genre d’offres (les m-coupons).

 

Les e-coupons, très populaires en France

 

Malgré le retard des Français en termes de codes promo et de bons plans, 43 % des acheteurs affirment qu’ils recherchent toujours des bons de réduction avant d’acheter sur la toile.

 

Les Français en retard en matière de bons de réduction

 

Selon une étude menée par CCM Benchmark & CPA, 77 % des consommateurs français recherchent des bons plans et réductions (sur mobile ou en ligne) avant d’acheter, alors que la moyenne mondiale est de 84 %. A la lumière de ces détails, on peut donc dire que la France affiche des chiffres acceptables malgré un retard plus ou moins important comparé aux pays anglophones.

motivation-d'utiliser un coupon | eBoons

50 % des acheteurs anglophones (Canada, Grande-Bretagne et Etats-Unis) estiment que les coupons de réduction sont un excellent outil pour acheter des articles les intéressant à un bon prix. Contre 39 % pour les consommateurs vivant en Hexagone.

Plus de 40 % des Anglo-saxons considèrent également que l’utilisation d’un bon de réduction est le symbole des consommateurs avertis alors que seuls 27 % des Français sont de cet avis.

44 % des internautes (plus de 2 sur 5) affirment aussi qu’ils n’ont jamais cherché des codes promos sur internet. 39 % des acheteurs n’ayant jamais utilisé de bons de réduction déclarent qu’ils n’y ont jamais pensé. 30 % des acheteurs avouent quant à eux, qu’ils ne savent même pas que ce genre de réductions en ligne existe. Et 22 % des personnes interrogées ont affirmés qu’ils ne savent pas où trouver des e-coupons.

Les résultats de cette étude nous permettent donc de déduire que le manque d’information et l’ignorance qui entoure ce concept sont les principaux facteurs qui freinent le développement du marché du couponing en France.

Source : Etude CCM Benchmark & CPA, Avril 2013

 

Nouvelles technologies et m-couponing en France

 

Côté nouvelles technologies et coupons de réduction mobile, la France présente des chiffres modestes avec seulement 3 % d’utilisateurs. Notons que dans le reste du monde, on recense 12 % d’utilisateurs de m-coupons. 22 % de ces utilisateurs vivent aux Etats-Unis et 20 % en Inde ainsi qu’en Chine.

A la lumière de ces chiffres, on peut conclure que cette nouvelle pratique est mal maîtrisée et peu connue en France. Néanmoins, elle devrait évoluer dans les années à venir.

m-couponing - eBoons

Sources : sondage réalisé par Ipsos publics Affairs du 10 au 23 juin 2013 chez 10009 adultes dans 11 pays à travers le monde. Infographie effectuée par LH2 sur le comportement des cyberacheteurs par rapport aux bons de réduction.

 


Write your review to the store

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *